12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 16:03
Le mystère de Lucy Lost de Michael Morpurgo

...

Quatrième de couverture : 
Mai 1915...
Sur une île de l'archipel des Scilly, un pêcheur et son fils découvrent une jeune fille blessée et hagarde, à moitié morte de faim et de soif. Elle ne parvient à prononcer qu'un seul mot : Lucy. D'où vient-elle ? Est-elle une sirène ou plutôt, comme le laisse entendre la rumeur, une espionne au service des Allemands ?
De l'autre côté de l'Atlantique, le Lusitania, l'un des plus rapides et splendides paquebots de son temps, quitte le port de New York. À son bord, la jeune Merry, accompagnée de sa mère, s'apprête à rejoindre son père blessé sur le front et hospitalisé en Angleterre...
L'histoire du Lusitania, torpillé pendant la Première Guerre mondiale et dont le destin tragique fait écho à celui du Titanic, a inspiré l'auteur de Cheval de guerre et du Royaume de Kensuké.

 

Mon avis : 
Voici un livre jeunesse très sympa comme tout ce que j'ai déjà lu de cet auteur.

J'aime les histoires destinées à ce public qui peuvent être également lues avec plaisir par les adultes.

La couverture est très jolie, elle l'est aussi au toucher puisque le titre est en relief.

La lecture de cette histoire est fluide, l'alternance des histoires de Lucy et Merry est très bien menée.

J'ai beaucoup aimé la façon dont Lucy va être accueillie par la famille d'Alfie et la manière dont ils vont lui faire reprendre goût à la vie avec patience et persévérance. Ils vont aussi la protéger des gens du village persuadés qu'elle est allemande.

L'histoire de Merry est également très touchante en plus d'être intéressante, son destin ne va pas être très banal.

J'ai hâte de connaître l'avis de ma fille ado qui est en train de le lire à l'heure où j'écris ce billet.

L'avis de Miss A. (17 ans dans deux jours) : Une belle écriture qui laisse en haleine tout au long du livre. Une histoire intéressante, des passages drôles et parfois tristes. Un livre riche en émotion. Une bonne recette pour un bon livre. J'aime beaucoup ! 

 

Merci à Babelio et aux Editions Gallimard Jeunesse   

 

 

Partager cet article

Repost0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 19:38
Gravé dans le sable de Michel Bussi

...

Quatrième de couverture :
Quel est le prix d'une vie ?
Quand on s'appelle Lucky, qu'on a la chance du diable, alors peut-être la mort n'est-elle qu'un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944.
Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n'a plus rien à perdre lorsque, vingt ans plus tard, elle apprend l'incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement.
De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins... au risque de réveiller les démons du passé.

 

Mon avis : 
Ce titre de Michel Bussi ne me disait rien quand je suis tombée dessus à la bibliothèque. C'est en fait son premier roman, datant de 2007, qui a été réédité.

La Normandie, le débarquement, et Lucky un jeune homme dont le prénom lui a porté chance jusqu'à présent.

Alice, sa fiancée, se lance dans un jeu de piste pour connaître la vérité sur ce qui s'est réellement passé en 1944.

Avec cet auteur je sais que je plonge facilement dans l'histoire, c'est bien mené et facile à lire. Ce roman de déroge pas à la règle.

De chaque côté de l'Atlantique, on suit Alice dans ses recherches. Les indices m'ont fait imaginer diverses solutions mais bien sûr ce n'est qu'au dernier rebondissement que le lecteur aura la clé de l'histoire.

Mon seul bémol sera d'ailleurs que trop de rebondissements tue le rebondissement, mais la surprise est là quand même. 

Une bonne lecture malgré tout.
 

Je crois que j'ai tout lu de cet auteur : Un avion sans elle, Nymphéas noirs, Ne lâche pas ma main Mourir sur Seine et N'oublier jamais.

 

 Livre emprunté à la

       images.jpg

 

 

Partager cet article

Repost0
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 16:36

                                                   

Le 05/05 à 17h05, ma journée de travail terminée, je rangeais mes affaires pour rentrer chez moi.

Heureusement que j'avais mis une alerte sur mon téléphone car je l'ai vue juste à la bonne heure, coup de chance !  

 

Que faisais-je le 05/05 à 05h05 (17h05) ?

..

Partager cet article

Repost0
4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 17:03
Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman

...

Quatrième de couverture : 
Qu'avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ?
Brett Bohlinger, elle, a un an pour le découvrir. Pensant hériter de l'empire cosmétique familial à la mort de sa mère, elle apprend que cette dernière, qui avait pour elle de tout autres projets, ne lui a légué qu'un vieux bout de papier : la liste de tout ce que Brett voulait vivre quand elle avait 14 ans. Si elle veut toucher sa part, la jeune femme doit réaliser chaque objectif de cette life list.
Enseigner ? Aucune envie. Un bébé ? Andrew, son petit ami, n'en veut pas. Tomber amoureuse ? C'est déjà fait, grâce à Andrew. À moins que...

 

Mon avis : 
Voici un petit livre bien sympathique, une lecture qui paraît légère d'un premier abord mais qui ne l'est pas tant que ça. 

Brett va devoir changer et réaliser ses rêves d'adolescente car tel est le souhait que sa mère a exprimé dans son testament. Certaines choses lui paraissent impossibles à réaliser et pourtant...

C'est à partir du moment où Brett commence vraiment à changer que l'histoire m'a vraiment plu car son personnage gagne en profondeur et en vérité. 

De beaux sentiments, des personnages sympathiques, des choses que l'on voit venir et d'autre non, en bref une belle découverte.

 

Livre du club de lecture
     avec mes copines

      

 

Partager cet article

Repost0
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 16:20
Je reviens de mourir d'Antoine Dole

...

Quatrième de couverture : 
« Alors, ça te fait pas du bien de te faire baiser ? Deuxième coup, il crache les mots, vomit les mots, plante les mots comme une pioche dans le coeur, le crève. Casse. Détruit le peu de choses. Je laisse le corps, jusqu'à ce qu'il jouisse dans ma dépouille. Quelle place cela laisse pour quoi que ce soit. Je me referme. Tout est fini, tout s'arrête. » 
Marion aime Nicolas à ce point : jusqu'aux coups, jusqu'aux " clients " qu'il la force à voir. Elle s'emploie à le contenter, il s'emploie à l'anéantir. Autre histoire, autre " conte défait ", Ève dévore les hommes, usant du sexe pour tuer l'amour dans l'œuf... jusqu'au jour où David tente de gagner sa confiance. Du destin de l'une dépendra la survie de l'autre.

 

Mon avis : 
Autant lire un livre bien sanglant ne m'émeut pas trop, autant ce livre-ci m'a beaucoup dérangée. 
Cette lecture fait mal, c'est très dur et l'histoire de ces jeunes femmes, Marion et Eve, m'a vraiment bouleversée.

C'est noir, très noir et tellement réaliste, donc bien écrit je l'avoue. 

Une lecture coup de poing ! 

 

 Livre issu de la future PAL
d'
Enna à qui j'ai offert ce livre !
(oui, je l'ai lu avant de lui offrir !)
 

         

 

 

             

 

 

Partager cet article

Repost0
28 avril 2015 2 28 /04 /avril /2015 04:00
Swap Petit Bac

...

Voici la fin du swap organisé par Tiphanie ( merci de l'avoir organisé) pour lequel j'ai participé en binôme avec Enna.

Le 20 avril j'étais en vacances pour deux jours et ça tombait bien car j'avais ça dans ma boîte aux lettres

 

Swap Petit Bac

...

Un petit centre de tri est tout prêt de chez moi  et j'ai pu aller récupérer le colis le jour même.

Il m'a paru énorme car je n'avais pas encore mis mes cadeaux en boîte et je ne savais pas que le colis que j'allais envoyer aurait la même taille.

Swap Petit Bac

..

Swap Petit BacSwap Petit Bac

Une boîte bien pleine de jolis paquets bien emballés.

Je savais déjà que ce serait la classe car Anne a fait une partie de ses courses à Londres ! 

Swap Petit Bac
Swap Petit Bac

...

Du thé et des bonbons ! 
D'ailleurs les bonbons sont maintenant dans la boîte Londonienne ci-dessous.
Et je me régale avec le thé aux fruits rouges et pamplemousse.   

 

Swap Petit Bac

...

Swap Petit Bac

...

Un marque-page normand, un carnet Londonien et de chouettes post-it dans tous les sens du terme + une english card.

Un swap de lectrices sans livres ne serait pas un swap de lectrices, quelques lectures à venir !

Swap Petit Bac

...

Et ci-dessous le top du top !!!! Un t-sirt Downton Abbey, série dont je suis fan et un collier maison avec des notes de musique pour la chanteuse que je suis.

Anne me connaît bien !

Swap Petit Bac

...

Un chouette swap avec une blogueuse que je connais pour de vrai !!!!

Anne a respecté tous les thèmes du Petit Bac sauf le gros mot, zut alors !

Mille mercis ! 

Partager cet article

Repost0
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 09:14
Tant que nous sommes vivants d'Anne-Laure Bondoux

...

Quatrième de couverture : 
Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de jour, lui, forgeron la nuit. Dès le premier regard, ils tombent follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus... Mais quand l'ombre a pris la place de la lumière, l'amour suffit-il à nous garder vivants ?

Porté par la grâce d'une écriture ciselée, un grand roman d'aventure en forme de conte moderne. Rare, puissant, hypnotique.

 

Mon avis : 
Bo et Hama sont deux jeunes amoureux que le lecteur va découvrir et suivre durant une partie de leur vie. Ils sont attachants et leur vie réserve des surprises.

Petit bilan de lecture : Un peu de fantastique mais pas trop pour moi, de belles relations entre les personnages et malgré une petite longueur dans le troisième quart de ma lecture j'ai vraiment bien aimé ce livre.

La couverture est très belle et raconte une partie de l'histoire, elle est bien plus parlante après la lecture du livre d'ailleurs.

Avis très bref car je ne suis pas très inspirée par mon blog en ce moment...

 

     Livre prêté par ma fille
              Miss A.             

          


    

Partager cet article

Repost0
25 avril 2015 6 25 /04 /avril /2015 08:07
La passion selon cinq matous de Martine Pilate

...

Quatrième de couverture : 
Paresseusement, Tiger fait sa sieste au soleil avant d’aller retrouver ses compères, Doudou la fripouille, le beau Félix, Rapapouègue le sans-famille et la belle Calamity, seul élément féminin de cette confrérie. A l’heure de l’apéro, dans ce village du Sud, les cinq chats rejoignent les papés qui n’en finissent pas de refaire le monde, et surtout de commenter les derniers potins du cru. Justement, l’installation d’André, un Parisien vieux garçon qui vient d’acheter une maison vigneronne, attise la curiosité des uns et des autres. Celle des anciens, qui se mettent en tête de lui trouver une femme, et surtout celle de Rapapouègue, qui rêve de se faire adopter et de goûter à la vie douce de ses compagnons…

 

Mon avis : 
Ce petit voyage dans le Sud de la France m'a bien plu d'autant plus que j'ai lu ce roman en grande partie sur ma terrasse durant un week-end ensoleillé. La coïncidence a voulu que ce soit durant le week-end de Pâques (cf le titre).

Je me suis bien amusée avec ce livre charmant, amusant, pétillant.
Cette histoire est à la fois touchante, légère, drôle et vraiment sympathique.

Ce village a une âme et les matous en font partie, leur histoire ainsi que celle des personnages est mise en avant à tour de rôle.

Les papés sont vraiment marrants, notamment aux dépens des touristes.

Une lecture que j'ai souvent faite le sourire aux lèvres.

Une belle découverte, car je n'avais jamais entendu parler de ce livre.

 

    Livre prêté par une amie

          


           

Partager cet article

Repost0
19 avril 2015 7 19 /04 /avril /2015 17:02
Rouge comme la neige de Christian De Metter (BD)

...

Quatrième de couverture : 
Colorado, 1896.
Cela fait six ans que la veuve Mackinley a perdu son mari à la bataille de Wounded Knee ainsi que sa fille, Abby, disparue mystérieusement quelques mois plus tard. L'annonce d'un procès en ville vient rouvrir les blessures du passé : ce Buck Macfly que l'on accuse de kidnapping semble savoir où se trouverait Abby. Mais il ne parlera qu'en échange de sa liberté.
Commence alors une cavale désespérée pour une mère en quête de vérité.

 

Mon avis : 
Je n'aime pas les westerns en film, il faut croire que cela passe mieux en BD car j'ai beaucoup aimé ce livre.

Les ingrédients d'un bon western sont réunis : des bons, des méchants, une femme courageuse, des poursuites à cheval, des bagarres, des morts.

Cette histoire prenante sur fond de disparition d'enfant a su m'embarquer, les dessins y sont pour beaucoup et leurs tons sépia m'ont beaucoup plu.

Les gentils ne sont pas toujours ceux que l'on croit et il y aura quelques surprises.

Une belle découverte que je n'aurais certainement pas faite sans le prix BD Cezam 2015 dont cette BD fait partie.

 

    BD empruntée à la

          images.jpg

 

               Couleur

Partager cet article

Repost0
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 16:56
Les douze tribus d'Hattie de Ayana Mathis

...

Quatrième de couverture : 
Gare de Philadelphie, 1923. La jeune Hattie arrive de Géorgie en compagnie de sa mère et de ses soeurs pour fuir le Sud rural et la ségrégation. Aspirant à une vie nouvelle, forte de l'énergie de ses seize ans, Hattie épouse August. Au fil des années, cinq fils, six filles et une petite-fille naîtront de ce mariage. Douze enfants, douze tribus qui égrèneront leur parcours au fil de l'histoire américaine du XXe siècle. Cette famille se dévoile peu à peu à travers l'existence de ces fils et de ces filles marqués chacun à leur manière par le fort tempérament de leur mère, sa froide combativité et ses secrètes failles.

Les Douze Tribus d'Hattie, premier roman éblouissant déjà traduit en seize langues, a bouleversé l'Amérique. Telles les pièces d'un puzzle, ces douze tribus dessinent le portrait en creux d'une mère insaisissable et le parcours d'une nation en devenir.

 

Mon avis : 
J'ai beaucoup aimé la structure de ce roman. Chaque chapitre porte le prénom d'un des enfants (et une petite-fille) d'Hattie.

On découvre la vie de cette famille en pointillé au travers de chaque enfant et d'époques différentes. 
Certains chapitres sont plus orientés vers les enfants et d'autres plus vers les parents. Au fil de la lecture on découvre toute la vie d'Hattie.

Hattie paraît dure mais elle doit se battre pour pouvoir nourrir ses enfants, son mari n'est pas très fiable et elle mène toute sa troupe d'une forte poigne.

Les sujets abordés sont variés : l'éducation, la fidélité, le racisme, la guerre, la maladie...

Bien évidemment, j'ai plus ou moins aimé les personnages mais j'ai passé un bon moment de lecture.

 

   Livre emprunté à la

          images.jpg

           

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture