16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 04:22
Blue Cerise saison 4 Quatrième de couverture :
Où il est question d'Olivia et d'un frère, d'Olivia et d'un oncle, d'Olivia et d'une inconnue, d'Olivia et d'un demi-japonais.
Bref, où il est question d'Olivia.  

Mon avis : 
Avec ce dernier volume de la série des Blue Cerises tous les mystères sont expliqués et on comprend tout ce qui a pu se passer.

Ces quatre saisons ne m'ont pas du tout donné envie de redevenir adolescente, il faut dire que ces jeunes sont vraiment souvent livrés à eux-mêmes, leurs familles sont éclatées, endeuillées (à part pour l'une d'entre eux). J'ai trouvé que ce n'était pas très, très gai. Je sais bien que beaucoup de jeunes vivent ces situations et je comprends vraiment que cela puisse les perturber.

Malgré ce bémol, c'est très facile à lire et j'avais vraiment envie de connaître la suite et le dénouement de cette histoire.


Livre emprunté à la
      images.jpg
  Petit bac 2012
    Catégorie couleur


Partager cet article
Repost0
16 avril 2012 1 16 /04 /avril /2012 04:20
Blue Cerise saison 3 Quatrième de couverture : 
Où il est question d'un papillon, de l'observatoire de Meudon et d'une soirée de réveillon plutôt agitée.
Quatre ados, quatre amis. Chacun son histoire… et un secret commun : Olivia.  

Mon avis : 
Cette saison est plus sombre que les précédentes, il y est beaucoup de mensonges, de découvertes, d'abus.

J'ai été un peu surprise par cette fameuse soirée de réveillon, des ados de 16 ans livrés à eux-mêmes dans une grande maison mise à leur disposition. Débordement en tous genres, sexe, alcool, drogue, et quantité de jeunes présents alors qu'ils n'étaient pas invités, des amis d'amis d'amis .... Je ne vous parle même pas de l'état de la maison le lendemain ! 

Et les Blue Cerises dans tout ça ? ils ont bien du mal à communiquer dans cette saison et leurs liens se distendent un peu. On en apprend encore un peu plus sur chacun d'entre eux et sur cette fameuse et mystérieuse Olivia.

Ce n'est pas ma saison préférée mais j'ai enchaîné la suivante aussitôt la dernière page tournée.

 

Livre emprunté à la
    images.jpg

Partager cet article
Repost0
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 04:20

Blue cerise 2 AmosBlue cerise 2 Satya

Blue cerise 2 VioletteBlue cerise 2 Zik

Résumé : 
Le secret qui lie la bande se précise. Ils sont les Blue Cerises : quatre ados inséparables, aussi différents qu’unis. Unis dans leur vie d’ados, mais aussi par un secret, Olivia, qui pèse lourd. À chaque saison quatre voix. Quatre récits qui se croisent et s’entrecroisent.

Mon avis : 
J'ai lu cette suite avec plaisir d'autant plus que la saison 1 est encore fraîche dans mon esprit.

Je les connais un peu mieux maintenant ces ados, ils sont tous plus ou moins en recherche de quelque chose, ce n'est pas un âge très facile.

C'est vraiment sympa de retrouver chaque ado un peu plus personnellement dans chaque livre. Et cette fois-ci on en apprend un tout petit peu plus sur Olivia et sur ce qui a pu se passer. Vivement la suite !

Je crois bien que je vais enchaîner les deux dernières saisons directement puisque je les ai toutes dans mon étagère .

 

Livres empruntés à la
        images.jpg

Partager cet article
Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 04:20
Les Radley Quatrième de couverture : 
Ils n'ont qu'une addiction : le sang. Mais depuis plus de vingt ans, ils ont décidé de renoncer à leur péché mignon et de se désintoxiquer. Pas facile d'être un vampire urbain au XXIe siècle !
Dans une banlieue british tout ce qu'il y a de plus respectable, les Radley essayent désespérément de se comporter comme « des gens normaux ». Mais des vampires de souche peuvent-ils définitivement refouler leurs désirs et leurs instincts ? Pas sûr...
À contre-courant de toutes les histoires de vampires d'hier et d'aujourd'hui, l'Anglais Matt Haig renouvelle le genre avec ce roman, féroce et brillante satire de notre société et aussi pur plaisir de lecture... et d'angoisse.  

Mon avis : 

"Il est parfaitement possible d'habiter à côté d'une famille de vampires sans jamais soupçonner que ceux que vous appelez vos voisins ont peut-être le désir secret de vous sucer le sang." p.233
Après cette petite phrase, vous regarderez peut-être vos voisins d'un autre œil !

Les vampires de cette histoire sont quand même bien sympathiques, ils ont beaucoup de mal à mener leur vie paisiblement car le goût du sang les taraude toujours et un membre de leur famille va venir tout bouleverser.

J'ai bien aimé le ton de ce livre, l'idée est originale et on a vraiment envie de savoir pourquoi ils en sont arrivés là. On aurait presque, je dis  bien "presque" envie de goûter ce nectar pour savoir s'il est aussi divin que le pensent les vampires. 

Une belle découverte, l'action n'est pas trépidante mais la lecture de ce livre est plaisante.

 

Livre du prix des lecteurs
     du Livre de Poche
          Prix des lecteurs 2012

Partager cet article
Repost0
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 04:20
L'appel de l'ange Quatrième de couverture :
New York. Aéroport Kennedy.
Dans la salle d'embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route.
Madeline et Jonathan ne s'étaient jamais rencontrés, ils n'auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu'ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco.
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l autre. 

Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu'ils pensaient enterré à jamais...

Entre comédie romantique et thriller de haute volée.

Une intrigue magistrale portée par des personnages bouleversants.

Un final virtuose.  
 

 Mon avis : 
Je ne pensais pas particulièrement lire la dernière parution de cet auteur, c'était sans compter sans l'avis de Géraldine qui m'avait tentée.

Comme d'habitude avec cet écrivain cela se lit vraiment très facilement et cela tombait très bien pour moi en ce moment après quelques lectures un peu décevantes, j'avais envie de facilité et de ce côté là c'est réussi.

Le premier tiers est vraiment à l'image des autres romans de Guillaume Musso et au moment où je commençais à m'impatienter le côté thriller s'est mis en route. J'avais vraiment envie de savoir le fin mot de l'histoire et j'ai dévoré les deux derniers tiers du livre.

Les personnages sont plutôt sympathiques avec leurs blessures, leurs faiblesses mais leur force également.

Un bon moment de lecture mais des ficelles un peu grosses, des coincidences en veux tu en voilà, et je me suis surprise à sauter des lignes pour aller à l'essentiel.

Et comme d'habitude je me dis que je ne lirais peut-être pas le suivant.... jusqu'à ce que je lise des avis positifs certainement !
 

 

L'avis enthousiaste de Géraldine.
 

Livre emprunté à la
     images.jpg 

Partager cet article
Repost0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 05:20
Et puis Paulette Quatrième de couverture :
Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s’effondrer. À l’évidence, elle n’a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus (6 et 8 ans) lui suggèrent de l’inviter à la ferme. L’idée le fait sourire. Mais ce n’est pas si simple, certaines choses se font, d’autres pas… 

Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher. 
De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s’agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d’enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette…  
 

Mon avis : 
Comme tous les autres livres de l'auteur, ce roman se lit très facilement, les personnages sont attachants. Mais comme tous les autres livres de cet auteur, je crois que je ne vais pas garder longtemps l'histoire en mémoire. 

Je fais ma difficile car j'ai pris du plaisir à le lire mais cela reste toujours malgré tout assez léger et pourtant le sujet ne l'est pas forcément.
Un livre entre sourire et émotion, notamment pour un passage vraiment très émouvant au moment d'un décès.

J'adore l'illustration de la couverture et j'ai passé un bon moment de lecture une nuit où je n'arrivais pas à dormir.
 

Livre voyageur de Leiloona : Merci ! 
        30984398_p.jpg

Partager cet article
Repost0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 05:20
Misericorde Quatrième de couverture :
Pourquoi Merete Lyyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux d’acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l’avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d’encre. Mais, faute d’indices, la police avait classé l’affaire. Jusqu’à l’intervention des improbables Carl Morck et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d’origine syrienne. Pour eux, pas de cold case …

Mon avis :
Comme dans beaucoup de romans actuels, on passe alternativement de la captivité d'une jeune femme à l'enquête qui est reprise cinq ans après son enlèvement.

Merete ne sais pas pourquoi elle a été enlevée et Carl, l'enquêteur ne sait pas si elle a été enlevée ou assassinée. De mon côté j'ai deviné trop vite à mon goût pourquoi elle était en captivité, et ce, avant que le moindre indice apparaisse dans l'enquête. Mais je ne suis pas la seule car d'autres blogueuses sont dans le même cas que le mien.

J'ai quand même passé un bon moment à suivre cette enquête et cette captivité assez angoissante, j'aurais aimé en apprendre un peu plus sur l'assistant d'origine syrienne qui a l'air vraiment très malin et dont on ne connait presque rien.

A la moitié du livre, j'aurais aussi aimé que le rythme s'accélère un peu mais il m'a fallu attendre encore pour une fin sur les chapeaux de roues et bien stressante.
 

Les avis de Leiloona et Lucie.
 

Livre du club de lecture
   avec mes copines
      imagesCA91DN22.jpg

Partager cet article
Repost0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 05:20
50 best crêpes et wraps Présentation : 
50 recettes et variantes pour décliner à l'infini ce classique de la cuisine française. Les recettes de wraps offrent une alternative tendance et originale aux crêpes de notre enfance. Pour l'apéro, l'entrée ou un pique-nique, ils sont parfaits et ludiques.  

Mon avis : 

Pour une fois ce sera un avis en images ! 

CIMG4433  CIMG4434

Elles étaient très bonnes ! il ne me reste plus qu'à tester les recettes du livre qui me tentent : Lasagnes de crêpes , gâteau de crêpes...

 

CIMG9288  CIMG9290

Ce que j'avais le plus envie d'essayer dans ce livre : les wraps

Bilan : Facile à faire ! Mais il faudra que j'étale la pâte de façon plus fine car ils étaient un peu épais et difficile à mettre en forme... pour finir jes ai roulés sans les couper sauf un pour voir mais le résultat n'est pas très concluant, ce serait mieux avec de la pâte plus fine, c'est clair.

  CIMG9293  CIMG9298

 

Merci à Babelio pour ce livre reçu lors de la dernière opération Masse Critique ! 

tous les livres sur Babelio.com
Partager cet article
Repost0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 05:20
Moka Quatrième de couverture : 
Justine mène une petite vie tranquille entre son mari, ses deux enfants et son boulot de traductrice free-lance. Mais un mercredi après-midi, tout bascule. Un chauffard renverse son fils en plein Paris, et prend la fuite, à bord d'une berline couleur moka. Malcolm sombre dans le coma, l'enquête piétine... Seule contre tous - ou presque, Justine veut découvrir la vérité. Jusqu'au bout. Et à n'importe quel prix.  

Mon avis : 
Un petit livre vite lu qui a bien évidemment parlé à mon cœur de maman car le fils de Justine a été renversé et se trouve dans le coma.

La maman évoque ses souvenirs, sa peur de l'avenir. On découvre aussi comme dans le couple, l'homme et la femme vive cet évènement de façon très différente, cela peut même mettre leur couple en péril. Je pense que tout ceci est assez proche de la réalité.

Mais Justine veut découvrir la vérité, savoir qui est ce chauffard qui a renversé Malcolm.

C'est sur ce point que j'ai été un peu déçue car j'avais deviné un des éléments de l'histoire, cela a juste atténué un peu mon avis qui aurait été plus positif si je n'avais rien deviné. 

Une bonne lecture malgré tout, facile et émouvante.

 

Livre du club de lecture
   avec mes copines 
       imagesCA91DN22.jpg
Petit bac 2012
  Catégorie couleur


Partager cet article
Repost0
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 05:20
La liste de mes envies Quatrième de couverture : 
Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu'elle peut désormais s'offrir ce qu'elle veut, elle se pose la question : n'y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ?

Après L'écrivain de la famille, couronné par de nombreux prix (parmi lesquels le prix Pagnol et le prix Carrefour du Premier Roman), Grégoire Delacourt déroule une histoire folle et forte d'amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies. 

Mon avis : 
Voici une histoire très féminine écrite par un homme, cela m'impressionne toujours quand cet exploit est réussi.

J'ai passé un bon moment à lire ce livre d'une traite au coin du feu, un dimanche enneigé.

Cette histoire aborde de nombreux sujets : amour, trahison, amitié, entraide, joie, tristesse et ..... blog !

Jocelyne fait des listes, d'abord celle de ses besoins puis celle de ses envies et enfin celle de ses folies.

Ce que j'en ai retiré : Les petites envies de tous les jours font le bonheur, pas besoin de réaliser des folies pour être heureux. C'est un peu banal mais tellement vrai. 

 

Un cadeau sans raison particulière
        offert
 par mon mari
                  noel cadeaux007

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture