17 mai 2015 7 17 /05 /mai /2015 17:24
Etranges rivages d'Arnaldur Indridason

...

Quatrième de couverture : 
De retour sur les terres de son enfance, le commissaire Erlendur est hanté par le passé : la disparition de son frère, et d'autres affaires restées sans réponse. Il se plonge dans l'histoire de cette jeune mariée perdue sur un chemin de montagne soixante ans plus tôt. Pourquoi n'a-t-elle pas croisé le groupe de soldats anglais égaré ? Sous la glace des fjords d'Islande, le passé ne meurt jamais.

« À qui la découverte de la vérité serait-elle utile après toutes ces années, toutes ces décennies ? »

 

Mon avis :

J'ai aimé retrouver le commissaire Erlendur, ses recherches le mènent à interroger différentes personnes au sujet de Matthildur, une femme disparue soixante ans auparavant.

Il avance pas à pas tout en ayant toujours à l'esprit la disparition de son petit frère, il culpabilise à propos des événements passés. 

Dans ce roman on vit au rythme tranquille de cette enquête, les personnages sont bien étudiés et Erlendur suit le fil sans se décourager.

Heureusement que ce n'est pas très grave si le lecteur ne mémorise pas bien les noms de lieux car ils sont vraiment source de confusion, par exemple Reydarfjördur, Eskifjördur, Vaglaskogur, Hornafjördur, Framkaupstadur, Egilsstadir...

Je voulais lire les enquêtes d'Erlendur dans l'ordre de parution et il paraît que cela n'a pas grande importance, alors sur les conseils de mes copines (une surtout...) je lâche prise et j'ai lu celui-ci sans lire tous les précédents.

Pour le prochain ce sera peut-être une enquête en livre audio.

 

Livre du club de lecture
     avec mes copines

      

 

Partager cet article
Repost0
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 16:49
Joseph de Marie-Hélène Lafon (livre audio)

...

Quatrième de couverture : 
Joseph est ouvrier agricole, dans une ferme du Cantal. Mais ce nouveau roman
de Marie-Hélène Lafon n’est en rien un « roman paysan » nostalgique, nourri de
« couleur locale » : la ferme où il vit n’ignore ni les ordinateurs ni les congélateurs.
Et le dimanche, au bistrot du village, quand il a un peu trop bu, les phrases de
Joseph miment celles des animateurs populaires de la télévision.
La virtuosité de
Joseph est ailleurs : justement dans la position qu’a son héros d’intermédiaire entre deux mondes, deux rythmes – celui, immuable, de la « terre » dont il a la charge, des jours, des saisons, et celui d’une modernité qui bouscule les modes de vie. Mais peut-on impunément « rester, en regardeur, au bord » d’une faille qui s’élargit ?

Lu par Marie-Christine Barrault
 

Mon avis : 
Sur le moment j'ai bien aimé cette écoute mais quelques jours plus tard j'ai bien du mal à en dire ce que j'en pense.

Il n'y a pas d'histoire mais le récit de la vie d'un homme, Joseph, valet de ferme en Auvergne.
C'est un joli texte sur un homme que l'on apprend à connaître petit à petit. 

Le problème c'est qu'il ne va pas m'en rester grand chose, je le sais car son souvenir s'estompe déjà.
 

Les avis de Saxaoul, Leiloona, Sylire, SophieEstelle, Laure et Enna.

De cet auteur je n'avais pas aimé L'annonce.

 

Le vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepulveda (livre audio)

 

Partager cet article
Repost0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 19:38
Gravé dans le sable de Michel Bussi

...

Quatrième de couverture :
Quel est le prix d'une vie ?
Quand on s'appelle Lucky, qu'on a la chance du diable, alors peut-être la mort n'est-elle qu'un défi. Un jeu. Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944.
Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
Alice, sa fiancée, sublime et résolue, n'a plus rien à perdre lorsque, vingt ans plus tard, elle apprend l'incroyable pacte conclu par Lucky quelques heures avant le Débarquement.
De la Normandie aux Etats-Unis, elle se lance à la quête de la vérité et des témoins... au risque de réveiller les démons du passé.

 

Mon avis : 
Ce titre de Michel Bussi ne me disait rien quand je suis tombée dessus à la bibliothèque. C'est en fait son premier roman, datant de 2007, qui a été réédité.

La Normandie, le débarquement, et Lucky un jeune homme dont le prénom lui a porté chance jusqu'à présent.

Alice, sa fiancée, se lance dans un jeu de piste pour connaître la vérité sur ce qui s'est réellement passé en 1944.

Avec cet auteur je sais que je plonge facilement dans l'histoire, c'est bien mené et facile à lire. Ce roman de déroge pas à la règle.

De chaque côté de l'Atlantique, on suit Alice dans ses recherches. Les indices m'ont fait imaginer diverses solutions mais bien sûr ce n'est qu'au dernier rebondissement que le lecteur aura la clé de l'histoire.

Mon seul bémol sera d'ailleurs que trop de rebondissements tue le rebondissement, mais la surprise est là quand même. 

Une bonne lecture malgré tout.
 

Je crois que j'ai tout lu de cet auteur : Un avion sans elle, Nymphéas noirs, Ne lâche pas ma main Mourir sur Seine et N'oublier jamais.

 

 Livre emprunté à la

       images.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
4 mai 2015 1 04 /05 /mai /2015 17:03
Demain est un autre jour de Lori Nelson Spielman

...

Quatrième de couverture : 
Qu'avez-vous fait de vos rêves de jeunesse ?
Brett Bohlinger, elle, a un an pour le découvrir. Pensant hériter de l'empire cosmétique familial à la mort de sa mère, elle apprend que cette dernière, qui avait pour elle de tout autres projets, ne lui a légué qu'un vieux bout de papier : la liste de tout ce que Brett voulait vivre quand elle avait 14 ans. Si elle veut toucher sa part, la jeune femme doit réaliser chaque objectif de cette life list.
Enseigner ? Aucune envie. Un bébé ? Andrew, son petit ami, n'en veut pas. Tomber amoureuse ? C'est déjà fait, grâce à Andrew. À moins que...

 

Mon avis : 
Voici un petit livre bien sympathique, une lecture qui paraît légère d'un premier abord mais qui ne l'est pas tant que ça. 

Brett va devoir changer et réaliser ses rêves d'adolescente car tel est le souhait que sa mère a exprimé dans son testament. Certaines choses lui paraissent impossibles à réaliser et pourtant...

C'est à partir du moment où Brett commence vraiment à changer que l'histoire m'a vraiment plu car son personnage gagne en profondeur et en vérité. 

De beaux sentiments, des personnages sympathiques, des choses que l'on voit venir et d'autre non, en bref une belle découverte.

 

Livre du club de lecture
     avec mes copines

      

 

Partager cet article
Repost0
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 09:14
Tant que nous sommes vivants d'Anne-Laure Bondoux

...

Quatrième de couverture : 
Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de jour, lui, forgeron la nuit. Dès le premier regard, ils tombent follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus... Mais quand l'ombre a pris la place de la lumière, l'amour suffit-il à nous garder vivants ?

Porté par la grâce d'une écriture ciselée, un grand roman d'aventure en forme de conte moderne. Rare, puissant, hypnotique.

 

Mon avis : 
Bo et Hama sont deux jeunes amoureux que le lecteur va découvrir et suivre durant une partie de leur vie. Ils sont attachants et leur vie réserve des surprises.

Petit bilan de lecture : Un peu de fantastique mais pas trop pour moi, de belles relations entre les personnages et malgré une petite longueur dans le troisième quart de ma lecture j'ai vraiment bien aimé ce livre.

La couverture est très belle et raconte une partie de l'histoire, elle est bien plus parlante après la lecture du livre d'ailleurs.

Avis très bref car je ne suis pas très inspirée par mon blog en ce moment...

 

     Livre prêté par ma fille
              Miss A.             

          


    

Partager cet article
Repost0
17 avril 2015 5 17 /04 /avril /2015 16:56
Les douze tribus d'Hattie de Ayana Mathis

...

Quatrième de couverture : 
Gare de Philadelphie, 1923. La jeune Hattie arrive de Géorgie en compagnie de sa mère et de ses soeurs pour fuir le Sud rural et la ségrégation. Aspirant à une vie nouvelle, forte de l'énergie de ses seize ans, Hattie épouse August. Au fil des années, cinq fils, six filles et une petite-fille naîtront de ce mariage. Douze enfants, douze tribus qui égrèneront leur parcours au fil de l'histoire américaine du XXe siècle. Cette famille se dévoile peu à peu à travers l'existence de ces fils et de ces filles marqués chacun à leur manière par le fort tempérament de leur mère, sa froide combativité et ses secrètes failles.

Les Douze Tribus d'Hattie, premier roman éblouissant déjà traduit en seize langues, a bouleversé l'Amérique. Telles les pièces d'un puzzle, ces douze tribus dessinent le portrait en creux d'une mère insaisissable et le parcours d'une nation en devenir.

 

Mon avis : 
J'ai beaucoup aimé la structure de ce roman. Chaque chapitre porte le prénom d'un des enfants (et une petite-fille) d'Hattie.

On découvre la vie de cette famille en pointillé au travers de chaque enfant et d'époques différentes. 
Certains chapitres sont plus orientés vers les enfants et d'autres plus vers les parents. Au fil de la lecture on découvre toute la vie d'Hattie.

Hattie paraît dure mais elle doit se battre pour pouvoir nourrir ses enfants, son mari n'est pas très fiable et elle mène toute sa troupe d'une forte poigne.

Les sujets abordés sont variés : l'éducation, la fidélité, le racisme, la guerre, la maladie...

Bien évidemment, j'ai plus ou moins aimé les personnages mais j'ai passé un bon moment de lecture.

 

   Livre emprunté à la

          images.jpg

           

Partager cet article
Repost0
16 avril 2015 4 16 /04 /avril /2015 03:29
Constellation d'Adrien Bosc (livre audio)

...

Quatrième de couverture : 
28 octobre 1949, le Constellation à destination de New-York s’écrase dans l’archipel des Açores avec quarante-huit personnes à son bord. Aucun survivant. Parmi les victimes, des gens célèbres : Marcel Cerdan, champion de boxe et amant d’Édith Piaf, et la grande violoniste Ginette Neveu. Mais aussi des anonymes, des entrepreneurs, une ouvrière devenue héritière d’une usine à Detroit et cinq bergers basques partis tenter leur chance au Far West… Pourquoi tout s’est-il arrêté pour eux ce jour-là ? Dans ce brillant premier roman, Adrien Bosc enquête sur le lien étrange qui relie désormais ces disparus : quels hasards, quelles coïncidences les ont conduits à ce destin commun ?

 

 

Mon avis : 
Bien sûr je savais que Marcel Cerdan était mort dans un accident d'avion mais c'est bien la seule chose que je savais de ce vol F-BAZN à bord du Constellation.

Ce livre est parsemé de petits bouts d'histoire sur les passagers du vol mais aussi sur l'enquête, sur la reconnaissance des victimes.

J'ai trouvé cette histoire d'autant plus touchante que je l'ai commencée quelques jours après la triste actualité de mars 2015.

L'auteur ne s'attache pas uniquement aux célébrités mais nous raconte de nombreux destins brisés même ceux d'illustres inconnus.

Le lecteur est très bon et sa voix se prête bien au roman.

Même si l'auteur explique à la fin pourquoi il a écrit une partie sur Blaise Cendrars je n'ai pas tellement accroché à cette partie.

En revanche j'ai vraiment beaucoup aimé la partie sur l'histoire du violon de Ginette Neveu.

Une belle découverte et un bon moment de lecture audio.

           Chez Sylire

 

Le vieux qui lisait des romans d'amour de Luis Sepulveda (livre audio)

Ci-dessous un extrait de l'émission Le grand échiquier de Jacques Chancel avec un passage émouvant dont il est question dans le livre.

Partager cet article
Repost0
14 avril 2015 2 14 /04 /avril /2015 15:21
Les voix du crépuscule de Lisa Unger

...

Quatrième de couverture : 
Les Hollows, une petite ville tranquille au nord de l'État de New York, où les maisons sont construites en bordure des bois.
Jones Cooper y était policier, jusqu'à une tragique affaire qui l'a forcé à quitter son métier et l'a plongé dans une lente dépression.
Bethany Graves s'y est installée avec sa fille Willow pour tenter de reconstruire sa vie après un douloureux divorce.
Quant à Michael Holt, il est de retour dans la ville de son enfance, là où sa mère a disparu quand il était adolescent.
Mais un jour tout se précipite. Willow raconte qu'elle a vu un homme creuser le sol dans les bois ; une inconnue demande de l'aide à Jones... La ville bruit soudain d'étranges rumeurs, et de bien sombres mensonges refont surface...

 

Mon avis : 
Plusieurs histoires s'entremêlent dans ce roman, disparition suspecte, violence conjugale, passé mystérieux... J'ai aimé ce thriller psychologique, j'ai pris quelques notes pour bien repérer les personnages (mes neurones vieillissent...) et les liens qui existent entre eux.

Petit à petit on découvre la vie des protagonistes avec le bon mais aussi le moins bon. Sous ses abords tranquilles, ce petit village cache bien des secrets.

Les personnages sont bien étudiés notamment ceux des adolescents avec leurs tourments, leurs mensonges, leurs mises en danger.

Un bon moment de lecture auquel je ne m'attendais pas, c'est toujours bon à prendre.

 

De cet auteur j'avais déjà lu Cours ma jolie.

 

       Livre issu de ma 

         

 

              Musique

 

      

                Mort

 

      

Partager cet article
Repost0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 16:55
Purgatoire des innocents de Karine Giebel

...

Quatrième de couverture : 
Je m'appelle Raphaël, j'ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.
Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d'euros de bijoux.
C'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts et un blessé grave.
Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.

Je m'appelle Sandra.
Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là...
Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer.
Quelque chose qui marche et qui parle à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit...

 

Mon avis : 
Ames sensibles s'abstenir à tout prix !!!l

Je pense avoir tout lu ou presque de cet auteur et cette fois-ci elle atteint des sommets dans une violence qui va jusqu'à la torture.

Mon avis a évolué tout au long de ma lecture, j'ai été passionnée dès le début par cette histoire de fuite, le suspense est présent. 
Puis la violence prenant le dessus cela m'a un peu gênée car on assiste à de véritables scènes de torture.

Je ne voulais pas abandonner les personnages en cours de route même si leur chemin me paraissait semé d'embûches, alors j'ai serré les dents et j'ai continué.

J'ai bien fait car la fin de cette histoire est très émouvante.

 

    Livre emprunté à la

          images.jpg

 

               Mort

    

     

Partager cet article
Repost0
27 février 2015 5 27 /02 /février /2015 16:56
Sans faille de Valentin Musso

..

Quatrième de couverture : 

Connaît-on vraiment ses amis ? Romuald, Théo, Dorothée, David et Juliette se retrouvent pour une randonnée dans les Pyrénées. C'est Romuald, à qui tout réussit, qui les a invités dans son luxueux chalet. Mais la montagne lui est-elle aussi familière qu'il le prétend ? L'expédition tourne au cauchemar. Le groupe s'égare, les secrets et les rivalités surgissent. Jusqu'au drame...

 

Mon avis : 
De cet auteur j'avais déjà découvert Le murmure de l'ogre en livre audio.
"Sans faille" est vraiment très différent tant par l'histoire que par l'époque à laquelle il se déroule.
C'est un thriller mais sans descriptions sanguinolentes, sans poursuites mouvementées, tout est dans l'ambiance et dans l'aspect psychologique des personnages.
Une randonnée entre "amis" qui ne se passe pas comme cela était prévu. Romuald a tout organisé
 et a invité d'anciens copains de lycée. On découvre petit à petit ce qui s'est passé entre eux à l'époque de leur adolescence et le pourquoi de cette randonnée.
Angoisse et danger sont au rendez-vous. Cela fait souvent froid dans le dos.
C'est assez prenant, cela se lit vraiment bien, et j'ai très souvent pensé à
Saxaoul et sa randonnée de l'été dernier dans les Pyrénées.

 

Merci à Babelio et aux Editions Points.

 

 


 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture