28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 23:05

Au nom du fils T1Au nom du fils T2

Résumé :
Alors qu'il voyage en Colombie, Etienne, un jeune homme de vingt ans, est enlevé par une groupe de guérilleros. Son père, ouvrier métallurgiste à Saint-Nazaire, décide d'aller à sa recherche. Mais Michel n'a jamais quitté sa région ne parle pas espagnol et ne sait rien d'une situation qui le dépasse.
Tout à tour désemparé et euphorique, Michel va mettre ses pas dans ceux de son fils et découvrir réellement qui il est à travers le regard de ceux qui l'ont croisé ...
 

Mon avis :
Cette histoire m'a touchée, j'ai trouvé ce papa très émouvant dans ce voyage qu'il entreprend pour retrouver son fils. Michel se rend compte qu'il ne connait pas beaucoup Etienne hormis sa passion pour Le temple du soleil des aventures de Tintin qui l'a vraisemblablement poussé à aller en Colombie.
Michel recherche les gens qui ont rencontré son fils et de fil en aiguille il en apprend un peu plus sur lui. Les circonstances de son enlèvement sont inquiétantes mais il ne perd pas espoir et suit la moindre piste qui se présente à lui.
Michel est courageux car sa vie ne l'a pas préparé à ce voyage mais l'amour qu'il a pour son fils lui donnera le courage et la volonté de ne pas abandonner avant d'avoir une réponse à ses questions.
Une belle histoire d'amour paternel.


BD empruntées à la

     images.jpg

Partager cet article
Repost0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 23:05
Le prince de la brume Quatrième de couverture :
1943. Menacée par la guerre, la famille Carver gagne la côte anglaise et emménage dans une belle maison de station balnéaire. Mais un démon les y a précédés... Intrigués par l'histoire trouble de la maison et ses ombres rôdeuses, Max et Alicia, les enfants Carver, explorent les alentours : le jardin aux statues si expressives, l'épave du cargo échoué dans la baie...
De redoutables secrets les attendent. D'un Prince, surgi de la brume, la malédiction attend son accomplissement. 

Mon avis : 
J'ai pris un grand plaisir à lire ce petit livre d'à peine 200 pages, cette histoire m'a accrochée dès le début avec son atmosphère mystérieuse.
La famille de Max arrive dans une nouvelle maison mais rapidement c'est Max et sa sœur Alicia que nous allons suivre dans leurs aventures avec un nouvel ami, Roland, le petit fils du gardien du phare.
Une épave mystérieuse attire les adolescents et ils plongent pour la visiter, brrr rien que  cela me fait froid dans le dos ! Des statues bizarres qui ont l'air différentes au fil du temps ... Un peu de fantastique ce mêle à tout ça et le cocktail est réussi.
Des liens forts se tissent entre les personnages, le frère et la sœur créent de nouveaux liens, amour et amitié sont au rendez-vous.
Si vous en avez l'occasion, n'hésitez pas à découvrir ce livre.

 Les avis de A propos de livres et Marie

Livre du club de lecture
avec mes copines
    imagesCA91DN22.jpg

   Petit bac 2013
          Catégorie météo 

 


Partager cet article
Repost0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 23:05
Je ne mourrai pas gibier

Quatrième de couverture :
Mortagne n'est pas un patelin tranquille. Ceux qui travaillent le bois ne peuvent pas encadrer les vignerons et inversement. La haine fouette les murs. Les coups tordus pleuvent sans prévenir. Martial préfère apprendre la mécanique le plus loin possible. Pour fuir la scierie. Éviter les incidents. Et échapper à la phrase que répètent aussi bien les scieurs que les gars de la vigne " Je suis né chasseur ! je mourrai pas gibier ! " Parce que la chasse, ici, tout le monde pratique. Sauf Terence. Il a la tronche en, biais. Il ne sait ni travailler ni chasser. C'est pour ça que Martial l'aime bien. Et qu'il ne supporte pas qu'on se défoule sur lui. 

Mon avis : 
Waouh ! Quelle claque cette lecture. J'ai beaucoup aimé.

J'ai vraiment eu l'impression d'être tout à côté de Martial, de voir ce qu'il voyait, de ressentir ce qu'il ressentait, de trembler, d'être en colère.

Un tout petit livre coup de poing à lire d'une seule traite sans trop en savoir avant de le découvrir.

De la violence, de la cruauté mais c'est vraiment très bien raconté et il m'a été impossible de lâcher ce livre avant de l'avoir terminé.

L'avis de Mister G. (16 ans et demi) : J'ai beaucoup aimé ce livre qui se lit très vite, je l'ai lu d'une seule traite et je ne pouvais plus m'arrêter une fois commencé. C'est très bien raconté et on se demande comment cela en est arrivé jusque là. 

Mon petit doigt m'a dit que La Sardine avait choisi le même titre pour cette découverte.

Les avis de Noukette, Midola.

Livre emprunté à la
images.jpg
Guillaume Guéraud

 

Partager cet article
Repost0
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 23:05
Les mauvaises lectures Résumé : 
"Lire des romans, moi ? Jamais !"
Personne n'est à l'abri des dangers de la lecture ! Un récit plein d'humour sur le pouvoir de l'imagination. 

Mon avis : 
Cette histoire tirée du livre La rêveuse d'Ostende est un régal à écouter, je me suis vraiment bien amusée durant cette écoute.
Un professeur qui n'a jamais lu de roman, des vacances en Ardèche, un auteur à succès, une enquête palpitante... et voilà Maurice Plisson embarqué malgré lui dans une drôle d'histoire. Ce professeur a un avis bien arrêté sur les personnes qui lisent des romans, lui n'en lira jamais car ce ne sont que des mensonges, des histoires inventées et pourtant ... Il va découvrir le plaisir de lire un livre sans pouvoir s'arrêter, y penser la journée, trouver des excuses pour retourner lire le plus souvent possible. Mais cette lecture va avoir une influence sur son comportement, il va entendre des bruits la nuit et même voir un homme rôder dans la maison, je ne vous en dis pas plus.

J'ai adoré la façon de raconter de Pierre Arditi qui a les intonations justes tout au long de cette histoire et la chute que l'auteur a donnée à son histoire.

1h12 seulement d'écoute, ce serait dommage de s'en priver !

 

L'avis d'Enna qui a fait voyager ce livre audio : Merci ! 
30984398_p.jpg 

Partager cet article
Repost0
10 mars 2013 7 10 /03 /mars /2013 23:05
Le bruit des trousseaux Quatrième de couverture :
"Le regard des gens qui apprenaient que j'allais en prison. Surprise, étonnement, compassion." Vous êtes bien courageux d'aller là-bas ! ". Il n'y avait rien à répondre à cela. Le regard me désignait comme quelqu'un d'étrange, et presque, oui, presque, quelqu'un d'étranger. J'étais celui qui chaque semaine allait dans un autre monde. Je pensais alors au regard qui se pose sur celui qui dit "Je sors de prison." Si moi, déjà, j'étais l'étranger, lui, qui était-il pour eux ?  

Mon avis : 
Philippe Claudel a exercé en tant que professeur en prison quand il avait une trentaine d'années, il nous livre ici ses impressions, des anecdotes, des coups d'œil sur différents aspects du milieu carcéral.
Ce n'est pas une histoire puisque le livre est construit sous forme de paragraphes qui ne sont pas reliés entre eux.
J'ai beaucoup aimé cette lecture, j'y ai trouvé beaucoup de respect envers toutes les personnes rencontrées, de l'émotion, de la peur, de la violence, du repentir.

"Mon temps terminé, je sortais de la prison. Je sortais pas de prison. Jamais je n'ai senti aussi intensément dans la langue l'immense perspective ouverte ou fermée selon la présence ou l'absence d'un simple article défini." p.29

"La fierté des détenus qui réussissaient à un examen. Je me souviens de la joie de l'un d'eux qui attendait le prochain parloir pour annoncer à sa fille de sept ans qu'il venait d'avoir le baccalauréat. Continuer à être. Redevenir." p.75

Je suis admirative de toutes les personnes qui travaillent dans ce milieu vraiment particulier. J'y suis allée une seule fois, il y a .... plus de 25 ans pour y chanter avec ma chorale de l'époque, ça fait bizarre mais curieusement je n'en garde pas beaucoup de souvenir.

L'avis de Valérie.

Livre prêté par Canel
Merci !  
  PERSO1.gif 
Petit bac 2013
          Catégorie objet
Partager cet article
Repost0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 23:05
Inès

Quatrième de couverture :

P*ute...
... il l'a encore dit ...

... il sait que ça me blesse ...

... plus que ses coups. 

Mon avis :
Ce sujet est l'un de ceux qui me font froid dans le dos. Bien évidemment on s'imagine à la place de cette jeune femme qui subit les violences physiques et verbales de son mari. Elle a une petite fille et veut la protéger à tout  prix.

Une chose est sûre, il ne faut jamais jamais accepter la moindre violence dans une relation, c'est facile à dire je sais, mais il faut le dire et le dire à nos filles (je l'ai déjà fait pour l'une d'entre elles)... et à nos fils aussi ! Il faut absolument fuir et se protéger.

Une publicité qui m'a marquée sur le sujet est celle d'une femme morte suite à des violences conjugales et qui parle de son histoire. Brrr, cela me glace.

Pour revenir à cette BD, elle est vraiment bien faite. Le noir et blanc accentue la noirceur du sujet peut-être mais cela s'y prête pour un thème tel que celui-ci.

Cette histoire m'a bouleversée mais je l'ai beaucoup aimée quand même.
 

L'avis d'Enna la tentatrice ! mais aussi Les jardin d'Hélène.
 

BD empruntée à la
   images.jpg 

Partager cet article
Repost0
12 février 2013 2 12 /02 /février /2013 23:05
Boule à zéro T1 Quatrième de couverture :

Un coeur, c'est comme le moteur d'une voiture. Il faut songer à faire le plein d'amour de temps en temps. Sinon, le coeur tombe en panne. 

Bonjour, je m'appelle Zita. Mais ici, à l'hôpital La Gaufre, tout le monde m'appelle «Boule à Zéro». Quand je suis très malheureuse, quand je pense que personne ne m'aime, mon coeur s'arrête de battre. Paf ! Comme ça ! Je souffre d'une espèce de leucémie qui semble trouver mon organisme particulièrement à son goût. À cause de tous les traitements que j'ai subis, je n'ai plus que quelques touffes de poils sur le caillou. Alors, je préfère encore me raser la boule à zéro. 

 Samedi, je fêterai mes 13 ans. Vous êtes les bienvenus, bien sûr. Et si vous pouviez emmener ma maman avec vous parce que... Oh! Et puis, laissez tomber! Elle ne viendra pas de toute façon. Elle ne vient jamais.

Mon avis : 
Pas facile de s'attaquer au sujet de la leucémie chez les enfants, le pari est réussi car cette BD est vraiment très, très chouette.
Le sujet est triste certes, mais cette BD ne l'est pas (ou pas trop), elle est émouvante, drôle et j'ai passé un excellent avec Zita. J'aurai hâte de la retrouver dans le tome 2.

Zita met une sacrée ambiance dans ce service de l'hôpital, il faut dire que depuis le temps elle connaît tout le monde, elle organise même une petite fête pour son anniversaire.

J'ai aimé cette histoire car elle ne cache pas la dure réalité des petits malades mais montre aussi qu'il peut se passer de jolies choses et se faire de belles rencontres.


Les avis de
Noukette, Les jardins d'Hélène.

BD empruntée à la
images.jpg
    Petit bac 2013
  Catégorie partie du corps
Partager cet article
Repost0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 23:05
Les-petites-gens.jpg

Quatrième de couverture : 
il suffit qu'on ait une petite vie discrète pour que les gens fassent comme si vous n'étiez pas là. Mais on existe bon sang !  

 

Mon avis : 
Les auteurs nous font partager la vie de quelques habitants d'une petite rue. Irina l'ancienne danseuse, Monsieur Armand l'amoureux des livres, Paul qui travaille aux objets trouvés des chemins de fer, Lucie une vieille dame femme de ménage, Louis et son papa qui vivent tous les deux.

J'ai tout d'abord beaucoup aimé la couverture qui est très colorée et qui nous présente cette petite rue et quelques uns de ses habitants.

Ensuite, je me suis vraiment attachée à tous ces personnages très différents mais avec chacun une vie particulière. Des vies toutes simples mais non sans interêt.
Des relations se tissent, des problèmes se dénouent, une BD pleine d'émotion, de tendresse et de couleur.

J'ai vraiment aimé chaque habitant et je suis très contente de cette découverte.

 

Merci à  Babelio pour ce livre reçu
dans le cadre de Masse Critique BD.
imagesCATCTBEO.jpg
Lecture commune avec Valérie, Jérôme  
et Oliv.


     


Partager cet article
Repost0
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 23:05

Pico Bogue T2

Mon avis :
C'est la deuxième fois que je passe un moment avec Pico, j'avais lu le premier tome il y a quelques mois. On le retrouve ici dans des tranches de vie plus ou moins longues (quelques dessins ou deux pages entières).
J'ai redécouvert Pico dans sa vie à la maison, à l'école, avec ses copains,
 sa sœur, ses parents et ses grands-parents, les passages avec ceux-ci sont d'ailleurs très tendres (coup de coeur).

J'ai souvent souri et même ri franchement à quelques reprises, des petites phrases bien trouvées, un petit garçon toujours aussi malin, j'ai passé un excellent moment. J'ai préféré ce tome au premier qui m'avait pourtant laissé une bonne impression.

Je pense qu'attendre quelques mois entre chaque tome est une bonne idée pour ne pas me lasser de ces petites histoires, je vais donc attendre un peu pour lire le troisième.

L'avis de Mister G. (16 ans) : J'ai trouvé cette BD amusante et originale. J'ai préféré ce tome au précédent, je l'ai trouvé plus drôle.

 

BD empruntée à la
    images.jpg 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 23:05

Magasin général t1Magasin général t2

Résumé :
L'histoire se déroule dans la campagne québécoise des années 20. Elle gravite autour de Marie, qui travaille dans le commerce du village, le Magasin Général.


Mon avis :

J'avais déjà vu plusieurs fois cette BD à la bibliothèque sans l'emprunter mais cette fois j'ai franchi le pas grâce à l'enthousiasme de La Sardine sur cette série. 

 

T1. Marie 

Ce premier tome permet de faire connaissance avec tous les personnages dont Marie qui tient le Magasin Général. Certains sont attachants d'autres moins, c'est une lecture bien sympathique avec des dessins très soignés et riches.
Ce village nous révèle des scènes de la vie quotidienne avec ses joies et ses peines. Quelques scènes sont amusantes et le langage est dépaysant avec ses particularités québécoises, on imagine sans peine leur accent.
Un mot qui me fait sourire à chaque fois : les ti-culs pour les enfants !


T2. Serge

A la toute fin du tome 1 un nouveau personnage apparaît : Serge, et dans le tome 2  nous allons faire sa connaissance et voir comment il va trouver sa place dans le village.
Son arrivée fait jaser car c'est chez Marie qu'il va être hébergé. Les habitants sont tout d'abord méfiants puis ils vont ensuite être charmés par ce personnage qui recèle des dons inattendus.
J'aime vraiment l'histoire et les personnages qui la composent, tout ce petit monde est attachant et je n'avais pas trop envie de les quitter.
Nul doute que je vais continuer rapidement cette série vraiment très agréable à lire, j'ai d'ailleurs emprunté les 4 premiers tomes d'un coup à la bibliothèque.  

 

BD empruntées à la

   images.jpg
Petit bac 2013
  Catégorie prénom
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture