8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 23:05

Stephie reprend le rendez-vous qu'avait organisé Pimprenelle.

Elle nous propose de découvrir Karine Giebel par une lecture commune d'un titre au choix le dimanche 10 février.

Karine giebel

 

Je vais participer avec ce titre emprunté à la bibliothèque pour cette occasion.

Chiens-de-sang.jpg

Je suis ravie car j'aime beaucoup ce rendez-vous qui permet parfois de découvrir des auteurs que je n'ai pas encore lus. Je connais déjà Karine Giebel et comme j'aime ce qu'elle écrit j'en profite pour participer.

Partager cet article

Repost0
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 23:05
Une seconde vie Quatrième de couverture :
Sean Blake réchappe de justesse à un accident de voiture à la suite duquel il a été, pendant quelques secondes, déclaré cliniquement mort. À son réveil, bouleversé, Sean perçoit le monde tout à fait différemment, comme s'il débutait une nouvelle existence. Mais ce n'est pas la première fois que Sean voit sa vie modifiée. A six semaines, il a été retiré à sa mère, une jeune fille forcée par la société et l'Église de le laisser à l'adoption. 

Avec le sentiment d'être devenu étranger à sa femme et à ses deux enfants, et très certainement en premier lieu à lui-même, Sean décide de partir à la recherche de cette mère dont il ne sait rien. Avec beaucoup d'émotion et de sensibilité, Dermot Bolger nous entraîne dans une histoire particulière (déjà évoquée au cinéma dans le très émouvant Magdalene Sisters), celle de ces adolescentes irlandaises rompues et humiliées, dont le malheur se répercuta sur les générations futures. 

Mon avis : 
Le problème quand on lit un livre qui fait partie d'une sélection pour un prix c'est qu'on peut faire de belles découvertes... ou pas. Le choix des livres nous est imposé, je pensais lire tous les livres de cette sélection pour pouvoir faire un vote significatif mais après cette lecture je pense que je ne lirai que ceux qui me tentent.

Sean veut retrouver sa mère biologique qui a été forcée de l'abandonner à la naissance, elle était dans un couvent car elle était tombée enceinte sans être mariée.

Cette lecture m'a en effet paru bien longue car pas assez rythmée à mon goût. J'ai mieux aimé à partir du moment où le personnage principal a des pistes pour retrouver sa mère biologique et j'ai aimé ce qui évoquait la vie des jeunes filles au couvent car j'ai vu le film The magdalene sisters il y a peu de temps (je vous le conseille d'ailleurs).
Certains passages sont assez émouvants et on ressent bien le désarroi de Sean qui a besoin d'avoir des réponses à ses questions.

Un avis très mitigé sur un livre au sujet qui aurait pourtant pu m'intéresser.

L'avis de A propos de livres, Audouchoc, Clara.

 

Prix inter CE 2013 Petit bac 2013
       Catégorie chiffre 
Challenge des îles
            Irlande

 

Partager cet article

Repost0
5 janvier 2013 6 05 /01 /janvier /2013 23:05
Les-lisieres.jpg Quatrième de couverture :
Entre son ex-femme dont il est toujours amoureux, ses enfants qui lui manquent, son frère qui le somme de partir s'occuper de ses parents « pour une fois », son père ouvrier qui s'apprête à voter FN et le tsunami qui ravage un Japon où il a vécu les meilleurs moments de sa vie, tout semble pousser Paul Steiner aux lisières de sa propre existence. De retour dans la banlieue de son enfance, il va se confronter au monde qui l'a fondé et qu'il a fui. 

En quelques semaines et autant de rencontres, c'est à un véritable état des lieux personnel, social et culturel qu'il se livre, porté par l'espoir de trouver, enfin, sa place. Dans ce roman ample et percutant, Olivier Adam embrasse dans un même souffle le destin d'un homme et le portrait d'une certaine France, à la périphérie d'elle-même. 

Mon avis : 
Au fil de ma lecture la question se pose de savoir si ce livre est une fiction ou une autobiographie, je pense que c'est sans doute un peu les deux. Cela m'a gênée que ce ne soit ni tout l'un ni tout l'autre car on reconnaît vraiment l'auteur dans certains passages.
Ce Paul ne m'a pas paru bien sympathique mais plutôt assez nombriliste, centré  sur lui-même sous prétexte de dépression. J'avais envie de le secouer, il se plaint beaucoup et nous fait part de ses doutes, de ses interrogations, j'ai trouvé cette lecture très pessimiste.

J'en ai quand même aimé quelques passages, celui où il retrouve un ami devenu SDF (passage très fort), la vie de ses parents avec une douleur ancienne sans jamais arriver à la dire.

Pour ne pas abandonner j'ai terminé ma lecture en accéléré car je trouvais que c'était trop long à mon goût. J'aime l'écriture de cet auteur mais je n'ai pas tellement aimé le sujet de ce livre.

 

Livre emprunté à la
images.jpg

rentrée littéraire 2012
                 12/14
Petit bac 2013
             Catégorie lieu

Partager cet article

Repost0
4 janvier 2013 5 04 /01 /janvier /2013 23:05

  Le vol du corbeau T1 Le vol du corbeau T2

Résumé : 
Rien ne prédestinait Jeanne, militante communiste passée dans la Résistance, à rencontrer François, un monte-en-l'air gouailleur et volontiers cynique. Et encore moins à devoir fuir en sa compagnie pour échapper à la traque de la police française et de la Gestapo. Dans cette France de juin 1944 où rafles et dénonciations ont encore cours, leurs destins vont se trouver étroitement liés... pour le meilleur et pour le pire.
 

Mon avis : 
Encore une BD de cet auteur qui me ravit par ses dessins, les visages des personnages sont étonnamment expressifs et vraiment très réalistes, j'aime beaucoup.

L'histoire se passe en juin 1944, la rencontre de Jeanne et François ne commence pas sous de bons auspices mais ils vont se retrouver liés par les évènements.
Cette aventure est bien rythmée, trahison et solidarité se côtoient et je me suis laissée embarquer sans difficulté aux côtés de ces personnages.
Le petit béret rouge de Jeanne a son importance dans l'histoire et j'ai bien aimé la chute dans les toutes dernières images. 

De cet auteur, j'ai déjà aimé Mattéo et Le sursis, grâce aux titres conseillés dans la BD Les ignorants d'Etienne Davodeau..

 

BD empruntées à la
images.jpg
Petit bac 2013
        Catégorie animal

Partager cet article

Repost0
3 janvier 2013 4 03 /01 /janvier /2013 23:05

Un challenge idéal pour les vacances ! J'y ai participé avec plaisir l'été dernier grâce à Brize.

        Challenge pavé de l'été


1. Les brumes de Riverton
         de Kate Morton    
2. Meurtres pour rédemption
        de Karine Giébel      
3. Glacé
      de Bernard Minier
4. Le chœur des femmes
      de Martin Winckler 
  
5. Le maître des noms
      de Josef Ladik   

Partager cet article

Repost0
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 23:05
Certaines n'avaient jamais vu la mer Quatrième de couverture :
L’écriture de Julie Otsuka est puissante, poétique, incantatoire. Les voix sont nombreuses et passionnées. La musique sublime, entêtante et douloureuse. Les visages, les voix, les images, les vies que l’auteur décrit sont ceux de ces Japonaises qui ont quitté leur pays au début du XXe siècle pour épouser aux États-Unis un homme qu’elles n’ont pas choisi. 
C’est après une éprouvante traversée de l’océan Pacifique qu’elles rencontrent pour la première fois à San Francisco leur futur mari. Celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui dont elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir. 
 À la façon d’un chœur antique, leurs voix s’élèvent et racontent leurs misérables vies d’exilées… leur nuit de noces, souvent brutale, leurs rudes journées de travail 

dans les champs, leurs combats pour apprivoiser une langue inconnue, la naissance de leurs enfants, l’humiliation des Blancs, le rejet par leur progéniture de leur patrimoine et de leur histoire… Une véritable clameur jusqu’au silence de la guerre. Et l’oubli.  

Mon avis : 
Le sujet de ce livre est intéressant car je ne connaissais pas l'histoire de ces femmes japonaises exilées pour aller se marier aux Etats-Unis.

L'auteur a pris le parti de faire parler toutes ces femmes par le "nous" sans en suivre une particulièrement, c'est intéressant car cela permet de voir ce qui a pu leur arriver de différent tout en vivant des choses similaires.
En revanche, les phrases sont souvent assez courtes du coup j'ai trouvé le style un peu haché. Je dois bien avouer qu'à partir de la moitié du livre, qui n'est pourtant pas bien épais, je me suis un peu lassée de ma lecture. J'ai continué mais j'ai eu une impression d'énumération et de rengaine, le terme est peut-être un peu fort mais c'est vraiment la forme qui m'a gênée.

Une lecture en demi-teinte pour ce début d'année.

 

Livre emprunté à la 
images.jpg
 
rentrée littéraire 2012
           11/14

imagesCATCTBEO.jpg
Lecture commune avec Val
Mirontaine, Hélène,
Mon petit chapitre et Mélo 

Petit bac 2013
Catégorie lieu

 

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 23:05

 

Voici le bilan d'un super challenge que j'aime beaucoup, j'ai d'ailleurs resigné pour 2013 !

(vous pouvez cliquer sur le logo)

                  Petit bac 2012
 

Je suis très contente car j'ai rempli 4 lignes.

Prénom :
       Lydie
          de Jordi Lafebre et Zidrou
      Maisie Dobbs
         de Jacqueline Winspear
      Marina
         de Carlos Ruiz Zafon
     L'affaire Jennifer Jones
          de Anne Cassidy 

Lieu : 
       Huis clos en Toscane
          de Diana Lama 
        Retour à Blossom Street
               de Debbie Macomber
        Tout autour des Halles quand finissait la nuit
               de Gérard Landrot
        Les brumes de Riverton
                de Kate Morton 
 
Personne connue : 
   La légende de Robin des Bois
          de Manu Larcenet  
   Le scandale de Modigliani
             de Ken Follet
   Les larmes de Tarzan
         de Katarina Mazetti 
 
   Barbe bleue
         d'Amélie Nothomb

Sport/loisir : 
   Les vacances d'un serial killer
              de Nadine Monfils  
   
La leçon d'équitation
            de Sara Gruen
    La ballade de Sean Hopper
            de Martine Pouchain
    Une petite fête sur la planète
             de Corinne roche 

Partie du corps :  
   Les dents de la nuit
              de Sarah Cohen-Scali
    Le front russe
              de Jean-Claude Lalumière
     Les oreilles de Buster
              de Maria Ernestam
     Le petit rien tout neuf avec un
             ventre jaune

     de Rabaté 
Métier : 
   Les écriveurs
              de Frédéric Mars
   Le chagrin du roi mort
              de Jean-Claude Mourlevat  
   Le maître des couteaux (Seuls T2)
             de Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann
   Le maître des noms
              de Josef Ladik

Végétal : 

   
Blue Cerises Saison 1
   Olive Kitteridge
           d'Elizabeth Strout 
 
   Ker Violette
      de Karine Fougeray 
   A travers les champs bleus
      de Claire Keegan
      
    

Objet 
    Zik, l'ange des toits
              de Sigfrid Baffert
    Le livre perdu des sortilèges
              de Deborah Harkness
    Les demoiselles de la plume blanche
              de Jacqueline Winspear  
    Un étranger dans le miroir
               de Anne Perry
   
Gros mot : 
   Violette, l'amour basta !
              de Cécile Roumiguière
   La ferme des Neshov
              d'Anne B. Ragde
    Un amour de geek
              de Luc Blanvillain
   Blast
               de Manu Larcenet  
Animal : 
   La vengeance du wombat
              de Kenneth Cook
   Le clan du requin (Seuls T3)
              de Bruno Gazzotti et Fabien Vehlmann
   La sirène
             de Camilla Läckberg 
   La bête
             de Chabouté
   
Couleur : 
   Saison 4 Blue cerises La lune bleue
   La terre des mensonges
               d'Anne B. Ragde
   Moka
              de Tatiana De Rosnay
   Les demoiselles de la plume blanche
              de Jacqueline Winspear    

Partager cet article

Repost0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 15:35

Ce petit bilan est beaucoup moins sophistiqué que ceux de  Canel et  A propos de livres mais je suis quand même contente de l'avoir fait. 

                   livre_72.gif  

 

En 2012
    J'ai ouvert 206 livres.
    J'ai abandonné 13 livres en cours de route.
   
J'ai donc terminé 193 livres. 
    J'ai aimé 142 livres dont 54 que j'ai beaucoup aimés et 8 coups de cœur.

    J'ai lu 114 romans dont 5 coups de cœur.
    J'ai lu 20 romans jeunesse dont 1 coup de cœur.
    J'ai lu 59 BD dont 2 coups de cœur. 

    78 livres m'appartiennent.
    36 livres m'ont été prêtés. 
    92 livres viennent de la bibliothèque. 

 

Edit du 03/01/2013 : Merci Canel qui m'a fait de beaux camemberts !

camembert 1

 camembert 2
 

Et maintenant en route pour 2013 ! 

Partager cet article

Repost0
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 23:01

ballon-bonne-annee

Je vous adresse tous mes vœux pour cette nouvelle année qui commence, beaucoup de petits bonheurs, de belles rencontres et avant tout une bonne santé.


 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 23:05
Le roi n'a pas sommeil Quatrième de couverture :
«Ce que personne n'a jamais su, ce mystère dont on ne parlait pas le dimanche après le match, cette sensation que les vieilles tentaient de décortiquer le soir, enfouies sous les draps, cette horreur planquée derrière chaque phrase, chaque geste, couverte par les capsules de soda, tachée par la moutarde des hot-dogs vendus avant les concerts ; cette peur insupportable, étouffée par les familles, les chauffeurs de bus et les prostituées, ce que personne n'a pu savoir, c'est ce que Thomas 

avait ressenti quand le flic aux cheveux gras lui avait passé les bracelets, en serrant si fort son poignet que le sang avait giclé sur la manche de sa chemise.»

Tout est là : le mutisme, le poids des regards, l'irrémédiable du destin d'un enfant sage, devenu trop taciturne et ombrageux. Thomas Hogan aura pourtant tout fait pour exorciser ses démons - les mêmes qui torturaient déjà son père.
Quand a-t-il basculé ? Lorsque Paul l'a trahi pour rejoindre la bande de Calvin ? Lorsqu'il a découvert le Blue Budd, le poker et l'alcool de poire ? Lorsque Donna l'a entraîné naïvement derrière la scierie maudite ?  

Mon avis : 
Voici un livre qui me laisse une drôle d'impression, je l'ai lu avec plaisir ou plus précisément sans déplaisir mais je suis restée un peu en dehors de l'histoire. Arrivée à la fin (facilement) je me suis dit que cette lecture ne m'avait pas passionnée.
Comme beaucoup le disent c'est bien écrit mais je ne me suis pas particulièrement attachée aux personnages et je n'ai pas ressenti beaucoup d'émotion. J'ai du passer à côté de quelque chose car je n'ai pas bien vu l'intérêt de cette histoire, c'est vraiment très personnel et ne remet pas en cause la qualité de ce livre.
Je pense pourtant qu'il ne m'en restera pas grand souvenir dans quelque temps et je suis au regret de ne pas avoir grand chose à en dire.  

Les avis de Sophie, Un autre endroit, Sylire. 

 

Livre emprunté à la
    images.jpg
Prix inter CE 2013


Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture