7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 22:05
Cinquantes nuances plus sombres
Résumé :
Dépassée par les sombres secrets de Christian Grey, Ana Steele a mis un terme à leur relation pour se consacrer à sa carrière d éditrice. Mais son désir pour Grey occupe toujours toutes ses pensées et lorsqu il lui propose un nouvel accord, elle ne peut y résister.
Peu à peu, elle en apprend davantage sur le douloureux passé de son ténébreux M. Cinquante Nuances, toujours aussi passionné. Tandis que Christian lutte contre ses démons intérieurs, Ana doit prendre la décision la plus importante de sa vie.

Mon avis : 

Autant j'avais plutôt aimé le premier volet de cette trilogie, autant je n'ai pas du tout aimé ce deuxième tome.
Ana et Christian se retrouvent après leur rupture .... qui n'aura duré que cinq jours ! A peine une interruption pour reprendre de plus belle leur découverte l'un de l'autre car ils s'embrasent et vibrent sans arrêt l'un pour l'autre. Quelle santé !

Le "plaisir" de la découverte étant passé, j'ai été énervée par les deux personnages.
Par lui, il fait encore des fixations sur ce que mange ou ne mange pas Ana, il étale son agent et sa richesse à tout bout de champ, il est étouffant, il décide de tout, il ne la laisse jamais tranquille, même au travail il lui envoie des mails continuellement.
Par elle, Oh mon Cinquante Nuances, Pauvre M. Cinquante Nuances, Mon homme, mon cinquante Nuances !!!!!! Bon, ça va on a compris !
De plus, il ne se passe vraiment pas grand chose et l'intérêt de l'histoire n'a donc pu supplanter mon énervement à propos des deux personnages.

Et côté S.M ? ben... comment dire .... rien !   

Bref, j'ai lu ce deuxième tome en diagonale et si je lis le troisième ce sera après une pause qui sera la bienvenue et uniquement par curiosité (et il n'y aura peut-être pas de billet sur mon blog).

Livre prêté par une copine
      PERSO1.gif
Petit bac 2013
      Catégorie couleur

Partager cet article

Repost0
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 22:05
Ciinquantes-nuances-de-Grey.jpg Résumé :
Romantique, libérateur et totalement addictif, ce roman vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais.
 
Lorsqu’Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête. 

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble. 
Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets… 

 

Mon avis : 
J'ai beaucoup entendu parler de ce livre avant de me décider à le lire. Je l'ai eu dans les mains à la bibliothèque, je l'ai reposé alors ... lira ? lira pas ?
J'avais lu des avis négatifs, d'autres plus positifs. C'est cela qui m'a décidé, je voulais me faire une idée personnelle sur le sujet.
Le premier article que j'avais lu dans le journal sur ce livre le qualifiait de mum porn ou livre porno pour mère de famille avec un petit côté sado-maso.

Ana est jeune et innocente, elle rencontre le prince charmant, beau, riche mais tendance sado-maso, aimant les relations dominant-soumise.
On peut reprocher beaucoup de choses à ce livre mais il se lit vraiment très facilement, il n'est pas choquant, le côté sado-maso est vraiment très light : il l'attache, il la fouette, voilà....

Pour une jeune femme sans expérience, Ana est vraiment très rapide à tenter toutes     sortes de positions, techniques, cela m'a paru peu réaliste. Bon ok ce prince charmant ne la laisse pas insensible, et à de (trop) nombreuses reprises lui fait ressentir des papillons dans le ventre, lui fait se mordiller les lèvres d'envie.

Ce n'est certes pas de la grande littérature mais tout est fait pour qu'on ait envie de continuer et surtout de lire le tome 2 car le prince charmant a l'air de cacher des secrets que l'on voudrait bien connaître. Alors, oui, je vais lire le suivant et si le procédé est le même, je lirai sans doute le troisième aussi.
Je qualifie donc ce livre de lecture détente et c'est déjà pas mal mais je dois avouer que je ne l'aurais sûrement pas acheté ! 

La suite demain !

Les avis de Laure, Saxaoul et Stéphie. (Ne me demandez pas pourquoi Stephie se met en rouge et pas les autres, je n'en ai aucune idée).

Livre prêté par une copine
      PERSO1.gif
Petit bac 2013
      Catégorie couleur
Le premier mardi

 

Partager cet article

Repost0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 22:05
L'enfant aux cailloux Quatrième de couverture :
Elsa Préau est une retraitée bien ordinaire. De ces vieilles dames trop seules et qui s'ennuient tellement - surtout le dimanche - qu'elles finissent par observer ce qui se passe chez leurs voisins. Elsa, justement, connaît tout des habitudes de la famille qui vient de s'installer à côté de chez elle. Et très vite, elle est persuadée que quelque chose ne va pas.
Les deux enfants ont beau être en parfaite santé, un autre petit garçon apparaît de            

temps en temps - triste, maigre, visiblement maltraité. Un enfant qui semble l'appeler à l'aide. Un enfant qui lui en rappelle un autre...
Armée de son courage et de ses certitudes, Elsa n'a plus qu'une obsession : aider ce petit garçon qui n'apparaît ni dans le registre de l'école, ni dans le livret de famille des voisins.
Mais que peut-elle contre les services sociaux et la police qui lui affirment que cet enfant n'existe pas ?

Et qui est vraiment Elsa Préau ? Une dame âgée qui n'a plus toute sa tête ? Une grand-mère souffrant de solitude comme le croit son fils ? Ou une femme lucide qui saura croire à ce qu'elle voit ?

Mon avis : 
J'avais un peu peur d'être déçue par ce livre car cela faisait longtemps qu'il me faisait envie et que j'avais lu pas mal d'avis positifs.
Je l'ai dévoré en une journée à peine, je ne pouvais plus le lâcher.
L'histoire commence plutôt tranquillement avec la découverte de la vie et de la jeunesse d'Elsa. Puis on s'aperçoit qu'Elsa est quand même un peu bizarre et hop ! C'est à ce moment là que je ne me suis presque plus arrêtée avant la fin.
Cette histoire est bien menée, quelques passages font froid dans le dos, certaines révélations sont vraiment inattendues.
J'ai vraiment aimé cette ambiance mystérieuse, de folie (ou pas...), ne prévoyez pas grand chose d'autre à faire une fois que vous l'aurez commencé. Désolée de ne pas en dire plus mais c'est mieux comme ça.

J'ai maintenant très envie de lire d'autres livres de Sophie Loubière, si vous avez des titres à me conseiller, n'hésitez pas !

Les avis de Noukette, Enna, Liliba, A propos de livres et Caro.

Livre prêté par Canel
         Merci ! 
   PERSO1.gif
Challenge thriller polar
        N°35
Challenge régions
Challenge des régions
       Ile de France 

 

  

Partager cet article

Repost0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 15:05

CIMG0471

Ce dimanche 5/05 à 5h05 nous prenions une petite boisson sur la terrasse avec des amis passés nous dire un petit bonjour lors d'une balade à vélo. 

Voici ma première participation à ce petit jeu mensuel découvert chez Enna !

Partager cet article

Repost0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 22:05
Fête fatale Quatrième de couverture :
Pour les quarante ans de Marty, son mari, Samantha décide de lui préparer une grande fête. Elle se lance à la recherche de ses amis d'enfance mais n'en retrouve aucun. Marty semble ne pas avoir de passé. Perturbée, Samantha se sent mal à l'aise en compagnie de son époux, dont le comportement devient de plus en plus étrange. Quels terribles secrets essaie-t-il de cacher ? Samantha est-elle en danger ? 

Mon avis :
Samantha prépare une fête pour les 40 ans de son mari, celle-ci aura lieu le 5 décembre. Un tueur agit chaque année à cette date.
Le compte à rebours est commencé, la tension monte progressivement car on sait qu'un drame va se passer à cette date. Lors de la fête ? Après la fête ? Chez Samantha ? Chez quelqu'un d'autre ? Qui est le tueur ? Son mari ?
Le mari de Samantha va-t-il réellement être impliqué dans tout ça ? Qu'allons-nous découvrir sur son passé ?
Ce livre se lit très vite et cela tombe bien car j'avais vraiment envie de savoir comment tout ceci allait se conclure car de nombreuses questions attendaient réponse.
La fin m'a bien surprise car je ne m'y attendais pas du tout. Bien joué ! 

Les avis de Joelle, Yv, Mango.

Livre prêté par Canel
    Merci !
      PERSO1.gif
Challenge thriller polar
       N° 34

Partager cet article

Repost0
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 22:05
Nid de guêpes

Quatrième de couverture :
« L'espace d'un instant, elle avait vu ce que les autres dissimulaient dans leur appentis, et elle avait été punie. »

Une semaine avant Noël, dans une maison abandonnée de la ville portuaire d'Århus, un agent immobilier tombe sur le cadavre d'un adolescent. Tout autour du corps, un amas de guêpes mortes.

La nuit même, l'hôpital psychiatrique voisin signale la disparition d'un patient hanté par d'étranges réminiscences - une fillette aux traits flous, une maison blanche derrière un marronnier, et des guêpes...

Rappelé en urgence de ses vacances familiales en Croatie, le commissaire Daniel Trokic ne tardera pas à se rendre compte que, lorsque les adultes pèchent, les enfants se vengent. 

Fascinée par les abysses de l'âme humaine, Inger Wolf explore le poids du passé que chacun porte en lui, et le mal qui, parfois, s'empare de la mauvaise personne. 

Mon avis : 
Mon avis sera bref car je n'ai pas beaucoup aimé ce livre.
J'en ai pourtant aimé l'histoire, les personnages et la conclusion de l'enquête qui nous apporte tous les éléments manquants pour comprendre ce qui s'est passé.
En revanche, j'ai eu du mal car je me mélangeais un peu dans les noms des personnages. Mais surtout, j'aurais aimé plus de rythme car j'ai trouvé que c'était trop lent et que ça n'avançait pas.

C'est dommage parce que je pense qu'il aurait pu me plaire mais je dois avouer que je l'ai terminé en accéléré pour arriver plus rapidement à la conclusion de l'enquête.


Livre prêté par Canel
Merci !
PERSO1.gif
    
Petit bac 2013
         Catégorie animal 
Challenge thriller polar
      N° 33

Partager cet article

Repost0
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 22:05
Derniers-adieux.jpg Quatrième de couverture :
Est-ce parce qu'elle attend un enfant que l'agent du FBI, Kimberly Quincy, se sent particulièrement concernée par le récit incroyable et terrifiant d'une prostituée enceinte ? Un serial killer s'attaquerait-il à ces filles vulnérables ? Aurait-il trouvé la clé du meurtre parfait ou s'agit-il de crimes imaginaires ?
Sans le savoir, la jeune femme s'enfonce dans le piège tenu par un tueur qui s'amuse à rendre bien réel le cauchemar qui hante la plupart des femmes. Comme pour sa mère et sa sœur, victimes autrefois d'un tueur en série, le temps des derniers adieux est peut-être arrivé pour Kimberly... 

Mon avis : 
Ce qui fait la force de ce livre audio, c'est Elodie Huber qui lit parfaitement bien sans forcer le ton mais en faisant varier l'intensité de sa voix selon les évènements.
Elle rend cette histoire vraiment prenante, il y est question d'enlèvements d'enfants, de crimes, d'araignées (brrr !), de prostitution.
J'ai bien aimé les différents personnages et la façon dont on découvre leur vécu, leur passé, leur présent aussi.
Kimberly, agent du FBI, est enceinte et exerce un métier qui peut être dangereux, elle a du mal à réaliser qu'elle va être maman et qu'une précieuse petite vie grandit en elle. Son mari est bien plus inquiet qu'elle, il n'est pas très présent dans cette aventure mais il est touchant.

L'auteur alterne l'enquête à laquelle est mêlée Kimberly et le récit d'un enfant kidnappé qui subit des horreurs et pense qu'il les mérite car il se dit méchant. Certains passages donnent des frissons, juste ce qu'il faut !

13 heures d'écoute et je ne les ai pas vues passer, c'est plutôt bon signe.

 

Les avis de Enna, Mrs B et Valérie.

 

Un grand merci aux Editions Thélème.

Challenge thriller polar 
      N°32

 

 

Partager cet article

Repost0
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 22:05
Derrière la haine Quatrième de couverture (censurée par mes soins) :
D'un côté, il y a Tiphaine et Sylvain ; de l'autre, il y a Laetitia et David. Deux couples voisins et amis [...]. Deux couples fusionnels et solidaires qui vivent côté à côte dans une harmonie parfaite. Jusqu'au jour [...] et la cloison qui sépare leurs maisons tout comme la haie qui sépare leurs jardins ne seront pas de trop pour les protéger les uns des autres. Désormais, les seuls convives invités à la table des anciens amis s'appellent Culpabilité, Suspicion, Paranoïa et Haine... Derrière la haine est un roman psychologique à glacer les sangs, d'une noirceur implacable. 

Mon avis : 
J'ai lu ce livre en deux fois et encore si j'avais pu ne pas m'arrêter je l'aurais lu d'une seule traite.
Voici un thriller psychologique plutôt bien mené. Cette histoire fait froid dans le dos car les personnages principaux sont des gens comme tout le monde (ou presque).
La tension psychologique augmente progressivement et c'est glaçant car cela parait plutôt crédible, on ne veut pas y croire et pourtant ... 
Il ne faut vraiment pas en dire ni trop en savoir avant de le lire, je ne savais pas du tout de quoi cela parlait et c'était parfait ! 

Livre prêté
par 
une copine
   PERSO1.gif
imagesCATCTBEO.jpg
Lecture commune
avec
 Canel 
 Petit bac 2013
     Catégorie sentiment
Challenge thriller polar


 

Partager cet article

Repost0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 22:05
Tous les matins du monde

Quatrième de couverture :
«Il poussa la porte qui donnait sur la balustrade et le jardin de derrière et il vit soudain l'ombre de sa femme morte qui se tenait à ses côtés. Ils marchèrent sur la pelouse. Il se prit de nouveau à pleurer doucement. Ils allèrent jusqu'à la barque. L'ombre de Madame de Sainte Colombe monta dans la barque blanche tandis qu'il en retenait le bord et la maintenait près de la rive. Elle avait retroussé sa robe pour poser le pied sur le plancher humide de la barque. 

 

Il se redressa. Les larmes glissaient sur ses joues. Il murmura : - Je ne sais comme dire : Douze ans ont passé mais les draps de notre lit ne sont pas encore froids.» 
Jean-Claude Drouot interprète Tous les matins du monde avec toute la force, la gravité et la violence qui sied à ce texte, une très belle réalisation sonore servie par les musiques de Sainte Colombe et de Marin Marais. 

Le violiste Marin Marais, au crépuscule de sa vie, se souvient de son maître, Sainte Colombe. Janséniste austère et intransigeant, Monsieur de Sainte Colombe cherche la perfection en tout. A ses côtés, le jeune Marin Marais apprend la viole de gambe bien sûr, mais aussi l'amour avec Madeleine. 

Mon avis : 
Mon avis sera bref : je n'ai pas aimé.

Je n'ai pas aimé l'histoire, les personnages et leurs sentiments. Je n'ai pas ressenti d'intérêt pour ce que j'écoutais. Je n'ai pas trouvé de rythme à l'histoire et pourtant cela parle de musique.

Je n'ai pas aimé le lecteur, sa voix paraissait vieille, traînante et tremblotante.

J'ai failli abandonner mais l'écoute n'étant pas très longue j'ai persévéré en espérant que mon avis changerait mais ... non. Dommage.

Livre audio emprunté à la

        images.jpg   

Partager cet article

Repost0
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 22:05
Construire-un-feu.jpg Résumé :
Christophe Chabouté s’attaque cette fois à un classique de la littérature américaine, en adaptant la célèbre nouvelle de Jack London : « Construire un feu ». Un homme en quête de fortune ou d’aventure, perdu en plein milieu du grand nord, tente de rejoindre ses compagnons… Dans ce désert de neige et de glace, rien d’autre que lui et un chien… Il lutte contre un froid effrayant de moins soixante degrés. Confronté aux forces de la nature, sa vie ne dépend que de quelques allumettes avec lesquelles il pourrait se faire un feu… 

Christophe Chabouté nous livre ici, avec talent une adaptation libre d'une des plus terribles nouvelles de l’auteur de « Croc Blanc » et de « L’appel de la Forêt ». Une histoire à l’intrigue très dépouillée, mais dont le moindre geste, simple et banal prend une dimension inquiétante et fantastique. Un récit où chaque situation devient démesurément oppressante. « Construire un feu », nous présente un homme livré à lui-même, face à un univers hostile et luttant jusqu'au bout de ses limites physiques et mentales !

Mon avis : 
-60°C !!!! Ce n'est même pas imaginable pour moi. Pour vous donner un aperçu : Les crachats du personnage de cette BD gèlent avant même de toucher le sol et il est obligé de porter ses sandwichs à même la peau pour éviter qu'ils gèlent.
Il est à pied et doit rejoindre d'autres personnes à la fin de la journée,  le moindre faux pas, la moindre mauvaise décision peut lui coûter la vie. 
Par moment, j'avais l'impression de sentir le froid qui lui grignotait le bout des mains et des pieds, son chien est bien mieux armé que lui pour lutter contre le froid.
Les dessins de Chabouté sont un mélange de blanc, de noir et de marron qui présentent un très fort contraste avec la couleur chatoyante du feu. Le feu c'est la vie !!!  Même pour pique-niquer rapidement il faut faire du feu sous peine de geler sur place.
Cet auteur est vraiment très fort pour créer une ambiance en quelques dessins.
Encore une belle découverte d'une BD de cet auteur, il y a encore des titres que je n'ai pas lus, chouette ! 

BD "chaudement" recommandée par LaSardine.

Les avis de Noukette, A propos de livres.

 

BD empruntée à la
   images.jpg  

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture