10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 04:20
Le ciel tout autour Quatrième de couverture :
" La nuit allongée dans sa cellule, la télé éteinte, les bruits enfin calmés, elle repense à ce soir-là, sur la véranda. Elle tente de se convaincre qu'elle l'a vraiment vécu. Elle compte les minutes qu'il lui reste à vivre. Le 25 août est dans soixante-deux jours 89 280 minutes. "
Karen a vingt-neuf ans et elle attend son exécution dans le couloir de la mort d'une prison du Texas où les touristes affluent pour l'événement. 

Célia, la veuve d'un des hommes que Karen a assassinés, ne parvient pas à se remettre de la mort de son mari. Cinq ans après, elle ne pardonne pas mais décide d'écrire à la coupable... 
Franny, jeune médecin originaire du Texas, quitte New York pour rejoindre sa région natale et trouver peut-être un sens à sa vie. 

Trois destins entremêlés dans un roman qui évoque l'univers carcéral féminin avec émotion et humanité. Inoubliable.  

Mon avis :  coup de coeur 
Pour une fois voici une quatrième de couverture qui ne ment pas.
J'ai dévoré ce livre vendredi soir et hier et ..... Enorme coup de cœur !!!!!! A tel point que je fais passer ce billet avant ceux que j'avais programmé d'avance. Il faut absolument que j'en parle de suite.

Trois destins de femmes qui vont se rejoindre, on s'en doute. J'ai découvert avec surprise la vie dans un couloir de la mort, les liens entre les prisonnières, leurs réactions quand l'une d'elles est exécutée. Cette histoire est un plaidoyer contre la peine de mort, pour le pardon.

Ces trois femmes sont émouvantes chacune à leur manière. Leurs vies sont très différentes et pourtant un lien les unit. Vont-elles sortir apaisées de cette histoire ? 

Les émotions sont superbement décrites, ce roman est très prenant et vraiment poignant. Il est rare que je sois émue à ce point durant une lecture.

Au fur et à mesure des pages, j'appréhendais un peu la fin, elle est forte, à l'image de toute cette histoire.

Maintenant une question se pose, que lire après ça ???

 


30984398_p.jpg

Si cela vous tente, il peut prendre la route, vous pouvez vous inscrire dans les commentaires si je vous connais un minimum ! J'ai tellement aimé que j'ai très envie de le faire partager. 

L'avis d'Orchidée.

Livre issu de ma

 imagesCAFSFWL3.jpg

Partager cet article

Repost0
8 juin 2012 5 08 /06 /juin /2012 04:20

Il y a environ trois semaines, Valérie a organisé un petit concours sur son blog à l'occasion des trois ans de celui-ci. Dans ce concours, pas besoin de relayer sur Facebook si sur Twitter, ni sur son blog ou ailleurs ! Il fallait juste laisser un petit commentaire en choisissant trois romans de la PAL de Valérie pour qu'elle les emporte en vacances cet été, jusque là c'était facile.

Ensuite, il fallait avoir de la chance, et je dois dire que depuis que je participe à des jeux ou concours sur les blogs, j'ai déjà gagné plusieurs fois. Je m'en réjouis autant à chaque fois. En passant, je remercie Pitchounette qui a tiré mon nom au sort.

Je suis rentrée hier soir du boulot en pensant qu'il n'y avait pas de courrier mais comme j'attendais le colis de Valérie je suis quand même allée vérifier ma boîte aux lettres. Et j'ai bien fait, puisque voici ce que j'y ai trouvé.

CIMG9901

Alors, pour tout vous dire je pensais recevoir un petit colis, avec un livre, un SLAT et une ou deux bricoles en plus. Et voici ce qu'il y avait dans ce gros carton.

               CIMG9902  CIMG9903

Je n'en revenais pas du nombre de colis à ouvrir.
Tout d'abord 4 livres qui font passer ma PAL au dessus des 60 livres !
 - L'effet Larsen de Delphine Bertholon
 - Des bleus à l'âme de Françoise Sagan
 - Quand tu es parti de Maggie O'Farrell 
 - The Beats Anthologie graphique de Harvey Pekar-Ed Piskor-Paul Buhle 

Deux SLAT, dont un fait main très beau dans les tons que j'aime avec un badge anglais.
Un couvre-livre en tissu fait maison... pour cacher des lectures inavouables ???
Deux places de cinéma pour le film Sur la route.
Un calendrier en provenance de Rome et qui peut aussi servir de "segnalibro" (marque-page). 
Une jolie carte. 

CIMG9904

Je suis super gâtée et j'adresse encore une fois un ENORME merci à Valérie, que je connais puisque nous nous sommes rencontrées à l'automne dernier à Nantes.

Valérie, j'espère sincèrement que cette rencontre ne sera pas la seule.
 

Et une petite dernière pour la route, une photo de ma PAL ! 

CIMG9906


 



Partager cet article

Repost0
7 juin 2012 4 07 /06 /juin /2012 04:20
Marina.jpg Quatrième de couverture :
Interne au pensionnat, Oscar aime faire le mur, errer dans les rues désertes, les pinèdes, les villas d'un quartier laissé à l'abandon. Il suffira d'un chat et d'une montre en or pour qu'il bascule au pays des merveilles. Un royaume hanté par des amours mortes, un savant fou et les fantômes de Gaudi. Une Barcelone de rêve et de cauchemar, de théâtre et de cimetière, souterraine et baroque, d'où seul s'évadera le souvenir de son guide : l'inoubliable Marina... 

Mon avis : 
Mystère ! Mystère ! Mais aussi des secrets, des endroits sombres et inquiétants, des relations touchantes entre les personnages. Un papillon noir qui apparaît à différents endroits, à différents moments.

J'ai passé un excellent moment de lecture avec Marina et Oscar. J'ai plongé avec eux dans les rues de Barcelone, une Barcelone un peu inquiétante et sombre.
J'ai beaucoup aimé la façon de raconter de l'auteur, il s'attarde tour à tour sur l'histoire des différents protagonistes.
Je me suis bien demandé où tout cela allait me mener, certains passages sont un peu terrifiants et glauques. L'auteur m'a emportée dans son histoire.

J'ai vraiment beaucoup aimé les deux personnages principaux, leur relation, ils sont touchants.

 

Livre du club de lecture
  avec mes copines
imagesCA91DN22.jpg
Petit bac 2012
  Catégorie prénom


Partager cet article

Repost0
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 04:20
Rural.jpg Quatrième de couverture :
C'est l'histoire d'un coin tranquille de campagne.
Un couple achève d'y retaper une vieille bâtisse devenue en dix ans de travaux une agréable maison.
Un peu plus loin, trois jeunes paysans, convaincus qu'une agriculture est possible, tentent le pari du bio.
Un bien bel endroit, donc, jusqu'au jour où la nouvelle tombe : une autoroute va bientôt passer ici.   
 

Mon avis : 
Cette BD c'est l'histoire de l'arrivée de l'autouroute A87 qui va relier Angers à La Roche sur Yon en passant par Cholet. J'étais déjà dans la région au moment de sa construction, il était grand temps que je lise ce livre sorti avant le passage à l'euro !

Ce qui me restera le plus en mémoire, les moments poignants vécus par une famille qui habite une maison sur laquelle l'autoroute va passer. C'était très émouvant et révoltant.
La prochaine fois que je passerai par là, j'essaierai de trouver les repères dont parle l'auteur pour savoir où se passe exactement cette BD. 

J'ai trouvé que l'histoire de l'exploitation agricole dont il est question est vraiment intéressante. Elle est ponctuée de petits traits d'humour plutôt sympathiques.

Une BD qui est très instructive mais je ne sais pas si elle m'aurait autant intéressée si je n'avais pas habité dans le coin.

L'avis de Miss Alfie et A propos de livres.


Livre emprunté à la

    images.jpg 

Partager cet article

Repost0
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 04:20

Voici ma participation au dimanche en photo de Liyah.

Le week-end dernier en Normandie : descente en rappel d'un viaduc haut de 28 mètres !!!!!!
CIMG9823  

Même pas peur !!!!!!!!!

CIMG9845

Week-end sportif puisque nous avons aussi fait ça ! 
 DSCN1573

et ce parcours avant la descente du viaduc
 DSCN1634

Ce week-end sportif était bien particulier puisque nous fêtions les 50 ans de mariage de mes parents : et ils ont fait tout ça avec nous !!!!!!

Ils nous impressionnent tous. Et la phrase du week-end était :
Si Mamie le fait, on peut le faire ! 

Partager cet article

Repost0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 04:20

Un grand merci à  Liyah  car grâce à son concours j'ai gagné un bon d'achat de 15 euros chez Priceminister.

Voici ce que j'ai commandé et reçu dans son intégralité cette semaine.

Les demoiselles de la Plume BlancheLa vieille dame de la librairie

 

Le ciel tout autourUn étranger dans le miroir                                              A toi ma soeur

Partager cet article

Repost0
1 juin 2012 5 01 /06 /juin /2012 04:20
Un-amour-de-geek.jpg Quatrième de couverture :
Thomas est un geek. Un quoi ? Un geek. C'est-à-dire un nolife qui fragge comme il respire, slappe les cheaters et bizute les noobs. Si vous n'y comprenez rien, c'est que vous êtes un pauvre parent, perdu dans la réalité. Mais si, comme Thomas, vous passez vos nuits devant l'écran à dégommer des crâs, à assiéger les donjons d'Azeroth, à diriger des guildes, vous savez ce que vivre veut dire. Dans son monde Haute Définition, Thomas échappe aux êtres désagréables qui grouillent " in real life " : 
les nazes du lycée, l'odieux Latreille, Mme Friol, la prof de français fan de gros bouquins bourrés de descriptions. II supporte même ses parents, leurs gratins bios et sa petite sœur Pauline. Alors ? Où est le problème ? Le problème, c'est Esther dont Thomas est bêtement tombé amoureux. Esther qui voltige sur le dos des chevaux, aime la lumière dans les arbres et rêve de vrais voyages. Esther qui déteste les ordinateurs et ne sortira avec lui que s'il cesse d'être un nolife et jure de ne plus s'approcher d'un écran. Thomas relèvera-t-il l'impossible défi ?  

Mon avis :  coup-de-coeur.jpg 
Quel bon moment de lecture ! Cela fait vraiment du bien de lire un tel livre, drôle, émouvant, touchant et très bien écrit, je me suis régalée.

J'ai souvent eu le sourire aux lèvres et même quelques rires.

Les situations et les dialogues sont drôles, de bon goût et très bien trouvés.

Cette histoire est très actuelle puisqu'elle nous parle d'une famille dans laquelle tous les membres sont assez pris par l'ordinateur, comme chez moi il faut bien être honnête. Cela est particulièrement vrai pour Thomas le personnage principal qui est lycéen. J'ai beaucoup aimé la relation très forte qu'il a avec sa sœur qui est au collège et qui est vraiment futée.

J'ai aimé aussi la façon qu'ils ont de vouloir faire quelques chose pour que le couple de leurs parents aille mieux. 

Une jolie relation amoureuse nous est aussi racontée, c'est mignon et touchant.

Le proviseur du lycée est vraiment sympa et il m'a valu un bel éclat de rire d'ailleurs.

Mon billet est un peu décousu mais si vous avez l'occasion de le lire je vous le conseille. Je le passe maintenant à l'un de mes ados pour savoir s'il plaît autant au public auquel il est destiné.

Lu au coin du feu un samedi après-midi du mois de ..... mai !!!!!!! 

L'avis de Mister G. (15 ans bien sonnés) : J'ai beaucoup aimé ce livre, il se lit très facilement. Cela joue sur plusieurs tableaux : le garçon, sa sœur, son amoureuse, sa mère, le lycée. Je l'ai lu d'une seule traite et j'avais vraiment envie de connaître la suite.

 

Les avis de  A propos de livres, Clara et Val aime les livres.


Livre emprunté à la
images.jpg
  Petit bac 2012
  Catégorie gros mot

Partager cet article

Repost0
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 04:20
Leviatemps Quatrième de couverture :
Paris, 1900. Prisonnier de son succès, un écrivain décide de tout quitter pour entrer au plus profond de ses cauchemars, explorer ce qu’il y a de pire en lui. Dans ce terreau de peurs se cachent les monstres enfouis en chacun de nous. Guy de Timée voulait explorer la fange, il va rencontrer le Mal.

Des cercles ésotériques de la capitale aux démesures de l’Exposition universelle, le début du XXe siècle inspire à Maxime Chattam un thriller halluciné où les progrès de la science nourrissent la folie des âmes perdues.  

Mon avis :
Grosse déception ! De cet auteur j'avais beaucoup aimé La théorie Gaïa et Le sang du temps. Je m'attendais à une histoire rythmée et palpitante.
L'enquête que mène Guy est longue à se mettre en place, et hormis quelques passages un peu plus mouvementés, j'ai trouvé que c'était trop lent pour moi.
D'autre part, nombreux sont les passages glauques, sanglants, morbides, un peu trop pour moi également.

Ce qui m'a le plus plu dans ce livre, c'est qu'il se passe à l'époque de l'exposition universelle de 1900 à Paris, le début d'un siècle qui sera riche en évolutions.

Je pense que je vais faire une pause avant d'entamer La trilogie du mal qui se trouve dans ma PAL. 

 

Livre emprunté à la
     images.jpg

Partager cet article

Repost0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 04:20
Les trois saisons de la rage Quatrième de couverture :
Formidable catalogue des mœurs, croyances et turpitudes du monde rural, Les trois saisons de la rage, qui se situe en Normandie, est autant le roman d'un médecin de campagne du XIXème siècle que l'évocation universelle de ce qui suscite les comportements humains. Tissant une foisonnante intrigue de destins, de situations et de révélations où la naïveté, le cynisme, l'égoïsme, l'avidité et le désir mènent la ronde, il confirme le talent de Victor Cohen Hadria, l'auteur des Chroniques des quatre horizons, dont la vision du monde, lucide, et même impitoyable, reste pleine d'humanité. 

Mon avis : 
Ce livre comporte deux parties, la rage de vivre, la rage d'aimer et .... je m'attendais à avoir une troisième saison de la rage comme le dit le titre, une subtilité a du m'échapper.

J'ai bien aimé la première partie qui est composée de lettres d'un paysan à sa famille et leurs réponses ainsi que la correspondance des deux médecins qui servent d'intermédiaire, tout ceci se passe pendant la campagne d'Italie en 1859. Cette partie qui est 'la rage de vivre' est très intéressante, bien rythmée et j'étais donc très optimiste pour la suite.

La deuxième partie, 'la rage d'aimer', relate le journal de l'un des deux médecins, celui qui est médecin de campagne en Normandie. J'ai aimé découvrir ses journées, ses visites dans les familles des alentours, son travail de recherches scientifiques. Il est veuf et au gré de ses visites, il fait aussi des rencontres galantes car il est clair qu'il est en manque de ce côté-là.
Après avoir lu une centaine de pages de cette deuxième partie, j'ai trouvé que ça tournait en rond et que c'était toujours pareil : les visites et entre deux, hop, une petite visite galante, et on recommence. Je me suis lassée et pourtant c'est bien écrit. J'ai quand même lu la fin vite fait pour connaître la chute de ce qui était annoncé dans le prologue, mais je n'étais vraiment plus dans l'histoire et j'avais hâte de passer à autre chose.

Je vais avoir bien du mal à voter ce mois-ci pour le prix des lecteurs du Livre de Poche, il va pourtant bien falloir que je fasse un choix et malgré tout je pense que ce sera celui-ci mais sans enthousiasme.

 

Livre du prix des lecteurs
    du Livre de Poche
        Prix des lecteurs 2012

Partager cet article

Repost0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 04:20
Le-long-voyage-de-Lena.jpg Quatrième de couverture :
Qui est Léna? Que fait Léna? Le sait-elle elle-même? Partie du quartier des anciens dignitaires de Berlin Est, elle distribue des petits cadeaux d'apparence anodine à Budapest, en Transylvanie, à Kiev... Elle traverse le delta du Danube, la Mer Noire, l'Anatolie et le bazar d'Alep en Syrie... À chaque fois, des frontières anonymes où elle prétend n'avoir rien à cacher... Un voyage à la fois hors du temps et en prise directe sur les grands enjeux actuels. Une histoire qui mêle l'intimisme cher à André Juillard et le goût pour la fresque géopolitique de Pierre Christin.  

 

 

Lena-et-les-trois-femmes.jpg Quatrième de couverture :
Toute à son désir d'oublier un passé douloureux, Léna a refait sa vie en Australie, où elle sillonne l'outback en solitaire. Est-elle heureuse ? Lorsqu'elle est rejointe par son passé en la personne d'un émissaire du gouvernement français, celui-ci fait appel à son sens du devoir autant qu'à son expérience des menées terroristes. Mais les raisons qui font accepter à Léna cette mission ambiguë ne lui apparaîtront qu'au fil d'un itinéraire cruel. 
De l'entraînement dans un camp aux confins du Sahara jusqu'à l'apprentissage des rues parisiennes, son destin va se retrouver lié à celui de trois femmes promises au martyre. Dans des paysages étranges ou familiers, André Juillard et Pierre Christin suivent, après Le Long Voyage de Léna, la destinée d'un personnage féminin happé par l'Histoire.  


Mon avis : 
 
Je ne peux pas dire que je raffole des histoires à la limite de l'espionnage, de la politique comme ici. Mais sous des abords abrupts, Léna est une femme sensible, et peu à peu on va découvrir pourquoi elle entreprend ce voyage (dans le premier tome) qui aurait pu être dangereux et elle en est d'ailleurs consciente.
C'est au fil de l'histoire que des bribes de sa vie d'avant vont nous être révélées.

Dans le deuxième tome, c'est une nouvelle aventure qui attend Léna. Plus dangereuse que la première, plus poignante également, surtout côté humain. Surtout pour ces trois femmes. 

J'ai bien aimé les dessins de cette série, ils me semblent assez classiques dans le style.
Le style de Léna m'a plu également, grande, pas trop sophistiquée mais très féminine.
 

 

Livre emprunté à la
    images.jpg

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture