15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 10:00
Qui-es-u-Alaska.jpg Quatrième de couverture :
Miles Halter a seize ans et n'a pas l'impression d'avoir vécu. Assoiffé d'expériences, il décide de quitter le petit cocon familial pour partir loin, en Alabama au pensionnat de Culver Creek. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C'est là aussi, qu'il rencontre Alaska. La troublante, l'insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young. Qui es-tu Alaska ? est LE roman de l'adolescence : les amitiés fortes, l'amour, la transgression, la soif de connaissance et la fondamentale quête de sens. La vie explose dans ce livre qui fait rire et fondre en larmes l'instant d'après et qu'on voudrait ne jamais finir.  

Mon avis : 
Une histoire en deux parties, un "avant' et un "après", avec un évènement qui sera la charnière entre les deux.
La première partie nous permet de faire connaissance avec les personnages et avec l'internat dans lequel se passe cette histoire. Chaque chapitre nous signale le décompte des jours avant le fameux évènement dont nous ne connaissons pas la teneur.
Ces 200 premières pages m'ont paru assez longues, il y est beaucoup question d'alcool, de cigarettes et de sexe. Certaines scènes sont d'ailleurs assez crues et c'est, à mon avis, un livre pour grands adolescents.
Ce décompte a trop traîné en longueur pour moi, cela manquait un peu de rythme.

La deuxième partie est plus intéressante car on découvre de quelle façon chaque personnage va gérer l'évènement qui s'est passé, leur ressenti, leur évolution par rapport à ça.

Au vu de l'enthousiasme des billets que j'avais lus je pensais que ce livre me plairait plus que cela. Voici les avis de Leiloona, Midola, La Sardine, Brize et La bibliothèque du dolmen.


L'avis de Mister G. (bientôt 16 ans ) : Une histoire avec un décompte, on ne sait pas à quoi s'attendre, j'ai trouvé la deuxième partie un peu plus longue. J'ai quand même beaucoup aimé ce roman.
 

Livre emprunté à la
    images.jpg

Partager cet article

Repost0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 22:05
Lettre-a-mon-ravisseur.jpg Quatrième de couverture :
Ça s'est passé comme ça. J'ai été volée dans un aéroport. Enlevée à tout ce que je connaissais, tout ce qui était ma vie. Parachutée dans le sable et la chaleur. Tu me voulais pour longtemps. Et tu voulais que je t'aime. Ceci est mon histoire. Une histoire de survie. Une lettre de nulle part. 
Un thriller psychologique qu'on ne peut ni arrêter, ni oublier.   

Mon avis : 
Je ne sais pas si c'est parce que j'ai lu récemment des histoires de séquestration que j'ai adorées mais ce livre m'a paru bien pâlichon. J'ai abandonné au bout d'une centaine de pages car, à mon goût, il ne se passait rien. Rien de bien stressant, beaucoup de parlote sur les états d'âme des personnages. (Vu l'avis de Mister G. j'aurais peut être du insister un peu ...).

Je n'ai pas du tout réussi à accrocher à cette histoire.

L'avis de Mister G (bientôt 16 ans) : Au début je n'avais pas trop envie de le lire, et pour finir j'ai été pris dans l'histoire et j'ai beaucoup aimé ce livre.    

Les avis de Stephie et Theoma.
 

Livre emprunté à la
    images.jpg

Partager cet article

Repost0
26 juillet 2012 4 26 /07 /juillet /2012 22:05

33161789 p

      Une pause bien méritée ! si, si !!!!!

Après un grand changement dans ma vie cette année : la reprise d'un travail à temps plein après de nombreuses années à la maison pour élever mes enfants. Je suis ravie du changement et cet été les vacances vont avoir une toute autre saveur.

vacances 52

Partager cet article

Repost0
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 22:05
Les demoiselles de la Plume Blanche Quatrième de couverture :
Londres, 1930. Maisie Dobbs - une jeune détective privée - est contactée par Joseph Waite, un puissant homme d'affaires, dur mais respecté, admiré aussi pour son action en faveur des plus démunis, l'Angleterre se trouvant alors en pleine crise économique. Sa fille, Charlotte, s'est enfuie de la maison mais, par peur du scandale, Waite ne veut pas faire appel à la police. Au fil de ses recherches, Maisie va être confrontée à trois curieuses affaires de meurtres, qui ne sont pas sans lien avec la disparition de Charlotte puisque les victimes étaient ses amies les plus proches. Une fois encore, Maisie se retrouve plongée dans les horreurs de la Première Guerre mondiale... et dans son propre passé.  

Mon avis : 
J'avais fait connaissance avec  Maisie Dobbs au début de cette année, cela avait été un coup de cœur pour moi.
Je suis contente de l'avoir retrouvée dans cette nouvelle enquête, l'air de rien l'auteur nous rappelle quelques petites choses de la première aventure, c'est parfait pour ma mémoire de poisson rouge.

J'ai passé un bon moment avec Maisie, mais cela ne vaut pas ma première découverte, j'avais de beaucoup préféré le premier dans lequel on découvre comment Maisie est devenue détective.

D'autre part, pour quelques petites choses, dès l'indice trouvé par Maisie j'avais deviné ce qu'elle allait en déduire.
Maisie est toujours aussi sympathique, généreuse et tournée vers les autres, d'ailleurs sur sa plaque professionnelle il est indiqué qu'elle est "détective-psychologue". En effet, elle souhaite mener son enquête mais également aider les personnes qu'elle rencontre à évoluer et éventuellement à changer.

Un bon moment pour une lecture commune qui me permet de faire baisser ma PAL.
 
 

Livre issu de ma
  imagesCAFSFWL3.jpg
    imagesCATCTBEO.jpg
Lecture commune 
   avec Valérie 
Petit bac 2012
   Catégorie objet
        et couleur
Challenge thriller polar



Partager cet article

Repost0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 22:05

rentrée littéraire 2012

Et me voici repartie pour cette nouvelle rentrée littéraire !!!!! Grâce à Hérisson et Mimipinson. Allez voir sur leurs blogs, tout est très bien expliqué.

L'année dernière j'avais publiés mon avis sur 19 livres de la rentrée littéraire, presque 3 %. Je ne cherche pas à faire mieux. Trois billets sont déjà prêts pour fin Août, j'attends la parution des livres pour publier mes avis.

Partager cet article

Repost0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 09:44

numérisation0001

Sur cette photo elle avait 2 ans et aujourd'hui elle en a 21 !!!!!! Elle est toujours blonde mais maintenant elle est grande, étudiante et amoureuse !!!!!!

Edit de 11h44 : A la demande d'Anne, une copine de blog, une photo plus actuelle de Pauline, le jour de ses 20 ans !
 CIMG7002


Partager cet article

Repost0
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 04:20
Quand la nuit Quatrième de couverture :
Marina a la fragilité d'une jeune fille et un fils de deux ans, Marco. Une maternité qu’elle n’assume pas : elle se sent maladroite, impatiente, brutale. Pour se reposer, elle loue un appartement dans les Dolomites et part avec l’enfant…
Manfred est le propriétaire de cet appartement. Sa mère les a abandonnés, lui, son père et ses frères, puis sa femme l'a quitté. Il est aigri et misogyne. Ils n'ont rien pour se plaire, sinon un noyau de solitude qu'ils partageront, brutalement quand la nuit vient, alors que montent le désir et l'absence de l'autre.
Dans ce roman écrit à deux voix, Cristina Comencini fait jaillir du silence des personnages, du paysage minéral qui les entoure, une prose enivrante et désespérée. 
 

Mon avis : 
Voici typiquement le genre de livre que je lis sans déplaisir et une fois arrivée à la fin je me rends compte que j'ai bien aimé, c'est curieux.

Les voix des deux personnes apparaissent chacune leur tour et  parfois on passe de l'une à l'autre sans s'en rendre compte. Marina et Manfred sont assez torturés et bousculés par la vie, leurs sentiments. On se demande s'ils vont finir par se rencontrer vraiment.

Il faut dire que Manfred n'est pas facile et que Marina ne l'est pas moins dans un autre domaine. Elle a beaucoup de mal à s'occuper de Marco son petit garçon et à l'aimer, d'ailleurs elle l'appelle toujours "l'enfant". De con côté Manfred a un problème avec les femmes, abandonné par sa mère puis par sa femme, il leur en veut et il est assez intransigeant envers Marina et le comportement qu'elle a avec son enfant.

J'ai aimé ce pays montagneux dans lequel se passe cette histoire, les personnages rudes et sincères. L'auteur nous fait découvrir peu à peu la vie de chacun des personnages principaux et peu à peu on comprend le pourquoi de leur comportement.

Un livre de plus en plus prenant au fil des pages.

 

L'avis de Clara.

Livre du prix des lecteurs
   du Livre de Poche 
       Prix des lecteurs 2012

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 04:20
Intrusion.jpg Quatrième de couverture :
Brillante neuropsychiatre, spécialiste des troubles de l'âme, Cyrille Blake reçoit un nouveau patient : Julien Daumas. Très séduisant, mais obsessionnel, impulsif, le regard inquiétant. D'emblée, il la tutoie, lui dit qu'il la préférait avec ses cheveux blonds. Cyrille est pourtant sûre de n'avoir jamais vu cet homme. En vérifiant dans ses dossiers, elle doit se rendre à l'évidence : elle l'a soigné lorsqu'elle terminait son internat de médecine. 

Comment peut-elle ne plus s'en souvenir ? Déstabilisée, Cyrille fouille son passé et découvre l'impensable : elle a oublié des pans entiers de son existence. C'est incompréhensible. D'autant qu'au même moment, des événements inhabituels surviennent autour d'elle. Epiée en permanence, traquée jusque dans son appartement, Cyrille croit devenir folle ! Il faut qu'elle retrouve la mémoire. Coûte que coûte. Sauf que dans certains cas, il vaut mieux ne jamais se souvenir car, parfois, l'oubli est la seule solution pour continuer à vivre. 

Mon avis : 
C'est en vacances que j'aurais du lire ce livre car j'ai eu envie de le lire d'une seule traite alors qu'il m'a fallu quelques soirées pour le terminer.
L'auteur a écrit cette histoire de telle façon que la tension monte peu à peu, assez tranquillement à vrai dire mais très efficacement.

Pas de temps mort dans cette histoire et on est loin d'imaginer ce qui a pu se passer dix ans plus tôt, ce qui a fait que Cyrille a perdu un bout de sa mémoire.

Les explications sur les mécanismes du cerveau ne sont pas trop compliquées et vraiment compréhensibles à tous, ce qui est très agréable.

Certains passages sont vraiment inquiétants et stressants. J'ai passé un très bon moment de lecture même si je me doutais (un peu) d'un des coupables.
 

Les avis de Pimprenelle, Cynthia, George, Clara et Mélo.
 

Livre issu de ma
imagesCAFSFWL3.jpg
Challenge thriller polar

Partager cet article

Repost0
14 juillet 2012 6 14 /07 /juillet /2012 04:20
Delit-de-fuite.jpg Quatrième de couverture :
Une course folle en voiture, une personne percutée, une fuite qui commence...
Un accident, une mère à l'hôpital, la vie en solitaire...
Les destins de deux garçons vont se rencontrer dans ce livre bien mené, sur la loyauté, la responsabilité et l'amitié.  

Mon avis : 
Ce livre aborde un sujet qui n'est pas facile et qui pose question, que ferait-on dans ce cas là ? Fuir ou assumer ? J'ose espérer que ma décision ne serait pas la même.

L'accident et le délit de fuite sont très bien racontés, on s'y croirait et cela fait froid dans le dos.

Durant tout le livre on passe alternativement de l'histoire de Sébastien le fils de celui qui a commis le délit de fuite à celle de Loïc le fils de la femme accidentée. On se doute bien qu'ils vont finir par se rencontrer, mais comment ? Quelle sera leur relation, peut-elle être durable dans ces conditions ?

C'est une belle histoire d'amitié, entachée par la culpabilité certes mais c'est vraiment prenant.

L'image que Sébastien a de son père en prend un coup bien évidemment, il devient le lâche qui a abandonné cette femme au bord de la route, cela complique leurs relations car son père lui fait jurer le secret.

Hormis la toute dernière phrase du livre qui laisse une fin ouverte, j'ai bien aimé la conclusion de cette histoire.
 

L'avis de Mister G. (bientôt 16 ans) : J'ai bien aimé ce livre, il est très facile à lire. C'est trop bien de se mettre à la place des deux garçons quand ils racontent chacun leur tour et cette façon d'écrire change de d'habitude.

L'avis de Les jardin d'Hélène.

Livre emprunté à la
      images.jpg

Partager cet article

Repost0
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 04:20
Chaque-chose.jpg Présentation : 
Un petit garçon passe des vacances inoubliables avec son papa, qui est magicien. Des années plus tard, le papa magicien est gravement malade et le petit garçon n'en est plus un. Les deux récits s'entremêlent et se répondent étrangement, forment une aventure dont les super-héros sont des gens ordinaires. 
Une vision généreuse du monde - jamais mièvre -, un optimisme - malicieux - servis par un style ludique. En lecteur assidu de Perec et de Queneau, Julien Neel apporte un soin talentueux à la structure de ses histoires. Chaque chose en est la brillante illustration où, de manière singulière et sensible, il aborde le thème de la filiation.  

Mon avis : 
Quelle belle histoire ! J'ai beaucoup aimé cette relation particulière d'un papa avec son fils. Alors que le père, âgé, est hospitalisé, le fils se remémore un été particulier passé avec son papa.
L'auteur nous fait faire des aller-retour entre le passé et le présent et passe de l'un à l'autre en trouvant à chaque fois une petit chose qui fait le lien entre les deux, c'est vraiment très bien fait.

Une histoire touchante, des personnages attachants, encore une BD que je n'aurais pas lue si je m'étais arrêtée aux dessins qui ne m'attiraient pas franchement. 
J'aime beaucoup ces BD qui nous font passer du sourire à l'émotion, bravo à l'auteur ! 
 

Les avis de Noukette, Les jardins d'Hélène, La bibliothèque du dolmen et Canel.
 

Livre emprunté à la
    images.jpg

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture