30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 10:00
Sans nom Quatrième de couverture :
 Nul doute que Wilkie Collins n’ait donné avec Sans nom (1862) l’un de ses plus intraitables chefs-d’oeuvre : celui en tout cas qui privera le mieux de sommeil le lecteur assez téméraire pour s’y plonger, pour s’y perdre. De tous ses romans, celui que préférait Dickens… et celui dont se sera peut-être le plus directement inspiré Charles Palliser pour ourdir la trame diabolique de son Quinconce.

C’est aussi le plus noir : portrait et itinéraire d’une femme dépossédée  de toutes ses espérances (et même de son identité) à la suite d’un complot fomenté par des gens du meilleur monde. Elle se battra, se salira les mains, fera le terrible apprentissage de la liberté… et nous tiendra en haleine huit cents pages durant au fil d’une intrigue qui ne nous épargne rien. Prétexte, pour l’auteur, à décorseter la bonne société victorienne avec un sadisme tout hitchcockien.   

Mon avis :

Ambiance 19ème siècle anglais pour ce pavé de 829 pages. 

Nous faisons connaissance avec la famille Vanstone, le père, la mère, les deux filles et la gouvernante qui fait partie intégrante de la famille.  Cette famille est unie, aisée jusqu'au jour où des évènements vont tout faire voler en éclats. Une centaine de pages pour cette mise en place et la découverte des différents membres de la famille et de leur vie, avant qu'un passé inattendu refasse surface et bouleverse cette famille bien établie.

Voici l'histoire en gros... en très gros même.

Chaque partie du livre se déroule dans un endroit différent en fonction des déplacements des personnages. Chacune de ces parties est séparée par un intermède qui contient en général les courriers échangés entre les différents protagonistes de l'histoire avant de passer à la suite de l'histoire, un peu comme pour une pièce de théâtre ces parties sont nommées Scène première, Scène seconde ... J'ai beaucoup aimé cette construction.

J'ai aussi aimé ce langage d'époque, très démodé mais si charmant.

Mon sentiment envers ma lecture a évolué au fil des pages. Mon intérêt a été maintenu jusqu'à la moitié du livre où j'ai trouvé que cela traînait un peu en longueur mais cela redémarre de plus belle un peu plus tard, l'auteur fait parfois durer le plaisir pour mieux faire repartir l'histoire. Je me suis à nouveau un peu lassée pendant le dernier tiers du livre et n'ai pas trop aimé la fin.

L'auteur est très fort pour nous raconter cette histoire de machination et de complot, certains personnages sont vraiment retors et machiavéliques, ils emploient ruses et stratagèmes sans discontinuer.

J'aurais apprécié qu'il fasse 200 pages de moins pour éviter certaines longueurs, mais j'ai globalement bien aimé ce livre. 

Mon seul regret, c'est que je participe à une lecture commune avec Bibliofolie et d'autres blogueurs, et que ce site a été infesté de virus et a donc rendu l'âme. Dommage !       

Livre emprunté à la
  images.jpg
 lecture-commune-BBF
Partager cet article
Repost0

commentaires

Marie 07/10/2011 22:19


J'ai adoré ce roman ! Je l'ai dévoré très vite malgré le nombre de pages !


Sandrine(SD49) 07/10/2011 23:03



Le nombre de pages m'avait surprise et pour finir tout s'est bien passé



Joelle 03/10/2011 14:24


J'aime bien cet auteur et j'ai donc noté ce titre ... il m'a l'air vraiment excellent, à part que je ne pensais qu'il était aussi gros, ce livre ! Du coup, alors que j'étais tentée de lire bientôt,
je crois que je vais devoir reporter cette lecture de quelques semaines, le temps de lire tous les titres qui m'attendent :)


Sandrine(SD49) 03/10/2011 20:57



Il est gros mais il se lit vraiment bien



Choupynette 02/10/2011 15:45


j'ai adoré La dame en blanc, que je viens de lire, mon premier Wilkie Collins; On m'a cité ce titre ainsi que Pierre de lune pour continuer la découverte;


Sandrine(SD49) 02/10/2011 20:40



alors je note Pierre de lune que je n'ai pas lu



L'irrégulière 01/10/2011 12:25


J'ai lu l'adaptation en BD (paresseuse je suis) et j'avais beaucoup aimé !


Sandrine(SD49) 01/10/2011 16:54



En BD ? tiens c'est marrant je n'aurais pas cru que ça existait



Asphodèle 30/09/2011 18:14


le nom de l'auteur me dit quelque chose mais quoi ? Enfin 800 pages en ce moment (j'en attends un de 700 et quelques) je ne te dis pas merci de tenter comme ça ! Mais par contre je te souhaite un
bon anniversaire et de passer une bonne soirée, un bon week-end ! :)


Sandrine(SD49) 30/09/2011 19:08



oui quand j'ai vu qu'il faisait 800 pages oups ! et puis c'est passé tout seul



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture