15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 04:20
Les-mauvaises-gens.jpg Quatrième de couverture :
Les Mauges. Une région rurale, catholique et ouvrière de l'ouest français. Les années 50. Quittant l'école au seuil de l'adolescence, des centaines de jeunes gens découvrent l'usine et ses pénibles conditions de travail. Avec l'église, elle semble être l'horizon indépassable de leur quotidien. Sur ces terres longtemps considérées comme rétives aux changements, certains d'entre eux se lancent pourtant dans l'action militante. Pourquoi ? Comment ? 
De l'immédiat après-guerre à l'accession de la gauche au pouvoir en 1981, Les Mauvaises Gens raconte ce désir d'émancipation collective, ses difficultés, ses limites et ses espoirs. C'est à travers l'expérience de ses propres parents et de leurs amis militants qu'Etienne Davodeau dresse ce portrait passionnant du monde ouvrier et de ses combats. Au fil de ces pages, c'est non seulement l'histoire de toute une région qui se dessine, mais aussi celle d'une France en pleine mutation.  
 

Mon avis : 
La région évoquée dans ce livre se situe tout près de chez moi même si je la connais peu, en revanche plusieurs de nos amis sont originaires de ce coin des Mauges. Je l'ai donc empruntée car j'aime cet auteur et que c'était pour moi l'occasion de mieux découvrir les particularités de cette région.

Pour moi, avant de lire ce livre, cette région des Mauges m'évoquait le basket et les usines de chaussures.

J'étais loin de penser que j'allais aussi entendre parler de syndicalisme, de militantisme, de la JOC, du travail dès 14 ans.

Le sujet politique, militant, syndicaliste ne m'attire pas vraiment mais l'auteur mêle habilement l'histoire de ces gens simples et l'histoire de notre pays.

J'ai beaucoup aimé la façon de raconter de l'auteur, très personnelle, en même temps il fait souvent le parallèle avec l'actualité nationale et internationale.

Ce sujet est éloigné de ce que j'ai vécu mais j'ai trouvé que c'était vraiment très intéressant.

Il était temps que je le lise, c'est enfin chose faite.

 

Livre emprunté à la
      images.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

Géraldine 13/02/2013 17:25

Et voilà, lu et adoré. Très instructif et parfaitement réussi.

Sandrine(SD49) 13/02/2013 20:22



Contente que tu aies aimé !



Géraldine 20/05/2012 01:00

Dans mes projets bien sûr !

Sandrine(SD49) 20/05/2012 11:28



il se trouve certainement dans ta super médiathèque, je suis d'ailleurs allée près de chez toi chez ma soeur le jeudi de l'ascension avec une peite pensée pour toi



Isa 19/05/2012 21:21

Une BD très intéressante comme quasiment toutes celles que j'ai lu de Davodeau. Il m'en reste quelques unes à découvrir et c'est tant mieux.

Sandrine(SD49) 20/05/2012 11:26



moi de même, je suis contente de ne pas avoir encore tout lu



cartonsdemma 19/05/2012 19:59

J'ai beaucoup aimé également, je n'ai lu que celui-ci pour l'instant.

Sandrine(SD49) 19/05/2012 20:10



Je viens de lire Rural qui est aussi très intéressant puisque près de chez moi également.



Fransoaz 19/05/2012 15:02

C'est un livre très militant et surtout un bel hommage à l'idéal de ses parents. Pas mon Davodeau préféré mais c'est déjà très bon.

Sandrine(SD49) 19/05/2012 20:09



J'aime aussi ses fictions, c'est autre chose



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture