17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 04:20

le liseurQuatrième de couverture :

A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant.
Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il lui fasse la lecture à haute voix.
Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain.
Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de ses études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles.
Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité.
Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l'insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais.
Il la revoit une fois, bien des années plus tard.
Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit: " Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération que j'aurais moins bien su camoufler que les autres ? "
 
Mon avis :
Voila tout à fait le genre de livre dont j'ai beaucoup entendu parler en bien et que j'aurais du lire bien avant car je crois (et je suis même sûre) que j'en attendais trop.
Alors c'est une déception, mais une petite déception.
 
Ce livre est facile à lire, il est composé de phrases et de chapitres courts.
 
Michaël est très amoureux d'Hanna mais je me suis demandée quels étaient ses sentiments à elle car elle paraît assez froide, notamment dans sa façon de s'adresser à lui en lui disant "garçon".
On se demande si elle ne profite pas de ce très (trop?) jeune garçon.
C'est une femme mystérieuse. La différence d'âge ne m'a pas gênée, elle me dérangerait plus en images je crois.
 
En fait, je m'attendais à être plus touchée par cette histoire.
J'aurais aimé avoir le point de vue d'Hanna, mais toute l'histoire est racontée par Mickaël. 
 
Mickaël est marqué à vie par sa relation avec cette femme, il se demande même s'il ne doit pas s'en vouloir d'avoir aimé une criminelle.
 
Il m'a manqué un je ne sais quoi pour être vraiment emballée.
J'ai pourtant aimé ce rapport à la lecture qu'ils ont eu l'un pour l'autre.
 
Une bonne note pour la fin qui m'a surprise.
 
Bien d'autres avis chez BOB.
 
Livre du club de lecture avec mes copines
                 imagesCA91DN22.jpg 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Luna 20/03/2011 11:19


Je trouve que "le Liseur" est réellement un livre magique : Bernhard Schlink sait si bien parler des sentiments, c'est incroyable !!

L'histoire en elle-même peut être assez dérangeante (vision personnelle) : le nazisme et l'amour "différent" gène beaucoup de personne... Mais c'est fait avec une telle beauté des mots que ça passe
tout seul ! (ce qui n'est pas de cas de tant de livre que ça finallement : Nabokov écrit merveilleusement, mais son livre Lolita me dégoute profondément...)

Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur "Le Liseur" de Bernhard Schlink sur mon blog...


Joli article, je reviendrais ;)

Bonne continuation !!


Sandrine(SD49) 20/03/2011 12:06



je ne connais pas Nabokov



Nanne 25/05/2010 16:16


Dans ma PAL depuis sa sortie en poche et toujours pas lu ni vu le film ... J'attends encore un peu, car j'ai lu tellement de billets positifs que j'ai peur de la déception ! Idem pour le DVD du
film (avec Ralph Fiennes que j'adore !). Mais il est certain que je le lirai car le sujet me touche ...


Sandrine(SD49) 25/05/2010 17:01



tu le liras quand tu sentiras le moment venu ;-))



Tulisquoi 22/05/2010 17:46


Depuis un moment dans ma PAL, tu ne m'encourages pas vraiment pour l'attaquer tout de suite ! En même temps, je ne suis pas encore en panne de lecture, donc ça va !


Sandrine(SD49) 22/05/2010 22:13



on verra de quel côté tu te places : aimé ou pas aimé



Cécile de Quoide9 21/05/2010 12:25


Un des rares livres que j'ai lu d'une seule traite sans pouvoir le lâcher


Sandrine(SD49) 21/05/2010 17:39



il n'a pas eu le même effet sur moi c'est sûr



emiLie 20/05/2010 11:37


Pour moi cela a été une grosse déception, j'en avais beaucoup trop entendu parler en bien!


Sandrine(SD49) 20/05/2010 12:00



et pourtant quand c'est bien il faut le dire ... mais pas trop ;-))



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture