11 novembre 2010 4 11 /11 /novembre /2010 05:20

Horowitz et mon pèreQuatrième de couverture :

Juste avant la révolution d'Octobre, Dimitri Radzanov et Horowitz s'affrontent en duel au piano au conservatoire de Kiev. Chassés par les Bolcheviks, les deux jeunes gens doivent fuir l'Ukraine.

Horowitz émigre aux Etats-Unis où il rencontre vite fortune et gloire.

Radzanov, quant à lui, après avoir servi dans la garde blanche, échoue en banlieue parisienne avec sa mère. Il entre comme chimiste aux usines Pathé Marconi à Chatou où, ironie du sort, il va fabriquer des disques pour son vieux rival Horowitz qui fait vibrer les foules outre-Atlantique.

Mais il n'a pas renoncé à la musique et les duels vont reprendre, à distance, pour le plus grand bonheur de son fils...  

Mon avis :

Je ne suis pas dans une bonne phase de lecture depuis cette semaine. C'est dommage car ce livre en fait les frais. Je l'ai trouvé pas mal mais sans plus. Je l'avais choisi assez court en espérant qu'il passerait bien, j'aurais mieux fait de faire une pause de lecture, cela ne m'arrive que très rarement mais je vais ralentir un peu mon rythme. Serais-je à saturation ? J'espère que non, j'aime croire que mon entrain va revenir bien vite.

Ce petit livre nous retrace l'histoire assez riche d'une famille russe émigrée en France, sur fond de deuxième guerre mondiale, de musique, de liens familiaux.

Le narrateur est le fils de Dimitri (qui émigre en France), mais d'après la préface de Roman Polanski l'auteur est le petit-fils de Dimitri donc le fils du narrateur, vous me suivez ??? C'est donc l'histoire du grand-père de l'auteur, même s'il n'a pas le même nom.

Malgré mon manque d'entrain ce livre est quand même facile et pas désagréable à lire il faut bien le reconnaître.

Livre issu de ma

 imagesCAFSFWL3.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires

Syl. 12/11/2010 09:55


Comme quoi les avis peuvent diverger ! Il nous faudrait une troisième pile. La PDR... La pile des récalcitrants qui en vaut la peine.


Sandrine(SD49) 12/11/2010 18:42



bonne idée !



Luocine 12/11/2010 09:13


quel dommage pour ce livre!
pour moi c'est un petit bijou.
Les portraits sont inoubliables : la prétention de la mère russe,le pianiste soliste.
En toile de fond la violence du 20° siècle .
Lisez ce livre, tous les gens à qui je l'ai offert m'ont remerciée .
C'est un des premier livre que j'ai mis sur mon blog et je pense que je vais le relire pour refaire mon article
Amicalement
Luocine
http://luocine.over-blog.com/article-34919371.html


Sandrine(SD49) 12/11/2010 09:34



Je crois qu'il faudrait que je le relise à un moment plus propice...



clara 11/11/2010 08:50


Vu ton ethousissme débordant, je passe...


Sandrine(SD49) 11/11/2010 10:45



mouais, c'est sûr que ce n'est pas très motivant....



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture