4 octobre 2010 1 04 /10 /octobre /2010 04:20

Fugue

Quatrième de couverture :

Madeleine s'enfuit de l'école le jour de la rentrée. Sa mère, folle d'angoisse, crie son nom le long de la rivière. L'enfant est saine et sauve, mais Clothilde y perd la voix. Sa voix du quotidien, sa voix de mère, de fille, d'amie et d'amante lui fait désormais défaut. Clothilde consulte, se refuse aux traitements, se heurte à l'incompréhension de tous.

Et, contre toute attente, prend des cours de chant. La voix chantée de Clothilde est belle, sublime même. Passionnée de musique depuis l'enfance, comment pourrait-elle se détourner de ce talent qui affleure ? Un portrait de femme d'une tonalité bouleversante.  

Mon avis :

"Clothilde passa comme une ronde tenue, traversa les espaces de silence, les grappes de mères-croches et de triolets. Les mots qu'elle entendait étaient purgés de sens, ils n'étaient plus que vibrations sonores." p.23

J'ai été bercée par la musique tout au long de ce livre, le titre nous évoque la fugue comme une fuite (celle de Madeleine) mais aussi et surtout la musique qui rythme la vie de Clothilde, d'abord par le piano puis par le chant.

Sa vie est bouleversée par la perte de sa voix jusqu'à ce qu'elle découvre qu'elle peut quand même chanter, elle prend des cours et maintenant toute sa vie tourne autour du chant. Ses enfants s'adaptent assez facilement à la situation mais son mari est énervant, il ne supporte plus que Clothilde ne soit plus toute à lui quand il rentre à la maison. Ce tournant de la vie de Clothilde arrive alors que ses enfants vont maintenant tous à l'école, cette année là, où tout arrive, marque une nouvelle étape.

 Mais Clothilde continue son chemin en musique, incomprise par son mari, son père et sa meilleure amie qui voudraient qu'elle suive un traitement qui lui permettrait de parler, mais Clothilde refuse.

Deux personnages m'ont particulièrement touchée, le chien de Clothilde avec lequel elle a une relation très forte et Baptiste le fou du village qui ressent énormément de choses mais n'a pas les mots pour le dire, il est très émouvant quand il vient écouter Clothilde qui répète dans l'abbaye du village.

Cette histoire a beaucoup résonné en moi peut être parce que je chante dans une chorale, rien à voir avec le niveau que va atteindre Clothilde mais le chant est un vrai bonheur dans ma semaine.  

Elle a aussi eu des échos car mon mari a eu des problèmes de cordes vocales l'année dernière, cela était lié au stress ! Il a fait des scéances chez l'orthophoniste mais ce n'était pas très concluant. Et il a retrouvé sa voix lorqu'en janvier dernier la cause de ce stress a brutalement disparu, il l'a vraiment retrouvée du jour au lendemain, c'était assez impressionnant. 

J'aime beaucoup ce qu'écrit cet auteur, je l'avais découverte il y a quelques mois avec La relieuse du gué.  

L'avis de Cathulu.

Merci au site Babelio grâce auquel j'ai reçu ce livre lors de la dernière opération masse critique.

 

 

Critiques et infos sur Babelio.com

 

 

1pourcent

Partager cet article

Repost0

commentaires

Géraldine 11/02/2011 00:11


A y'est, lu ! Livre qui me touche car j'ai eu la même maladie que Clothilde.
Par contre, à l'inverse de toi, le chien m'a agacée !!!


Sandrine(SD49) 11/02/2011 07:45



Ca prend une autre dimension quand un livre nous relate des évènements, sentiments déjà vécus, c'est sûr



l'or des chambres 08/10/2010 12:27


Je l'ai reçu pour un partenariat et j'ai vraiment hâte de le lire... J'avais adoré à la folie sa "relieuse du gué"... Je suis presque sûre que je vais l'apprécier pareil.


Sandrine(SD49) 08/10/2010 12:28



oh oui tu vas sûrement l'aimer, j'ai beaucoup beaucoup aimé les deux ;-))



kp78 07/10/2010 09:09


j'avais aimé la Relieuse du Gué, celui là devrait me plaire avec un idée de départ assez originale.


Sandrine(SD49) 07/10/2010 12:19



oui je pense que tu aimeras ;-)



saxaoul 06/10/2010 19:34


J'ai découvert l'auteur avec ce titre. C'est un vrai délice !


Sandrine(SD49) 06/10/2010 19:35



Alors tu pourrais aussi lire la relieuse du gué, j'avais beaucoup aimé ;-)



Pascale 06/10/2010 14:07


un titre repéré également, je pense le lire quand il me croisera mon chemin


Sandrine(SD49) 06/10/2010 14:25



saute dessus quand tu le vois il est vraiment bien



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture