2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 23:05
Certaines n'avaient jamais vu la mer Quatrième de couverture :
L’écriture de Julie Otsuka est puissante, poétique, incantatoire. Les voix sont nombreuses et passionnées. La musique sublime, entêtante et douloureuse. Les visages, les voix, les images, les vies que l’auteur décrit sont ceux de ces Japonaises qui ont quitté leur pays au début du XXe siècle pour épouser aux États-Unis un homme qu’elles n’ont pas choisi. 
C’est après une éprouvante traversée de l’océan Pacifique qu’elles rencontrent pour la première fois à San Francisco leur futur mari. Celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui dont elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir. 
 À la façon d’un chœur antique, leurs voix s’élèvent et racontent leurs misérables vies d’exilées… leur nuit de noces, souvent brutale, leurs rudes journées de travail 

dans les champs, leurs combats pour apprivoiser une langue inconnue, la naissance de leurs enfants, l’humiliation des Blancs, le rejet par leur progéniture de leur patrimoine et de leur histoire… Une véritable clameur jusqu’au silence de la guerre. Et l’oubli.  

Mon avis : 
Le sujet de ce livre est intéressant car je ne connaissais pas l'histoire de ces femmes japonaises exilées pour aller se marier aux Etats-Unis.

L'auteur a pris le parti de faire parler toutes ces femmes par le "nous" sans en suivre une particulièrement, c'est intéressant car cela permet de voir ce qui a pu leur arriver de différent tout en vivant des choses similaires.
En revanche, les phrases sont souvent assez courtes du coup j'ai trouvé le style un peu haché. Je dois bien avouer qu'à partir de la moitié du livre, qui n'est pourtant pas bien épais, je me suis un peu lassée de ma lecture. J'ai continué mais j'ai eu une impression d'énumération et de rengaine, le terme est peut-être un peu fort mais c'est vraiment la forme qui m'a gênée.

Une lecture en demi-teinte pour ce début d'année.

 

Livre emprunté à la 
images.jpg
 
rentrée littéraire 2012
           11/14

imagesCATCTBEO.jpg
Lecture commune avec Val
Mirontaine, Hélène,
Mon petit chapitre et Mélo 

Petit bac 2013
Catégorie lieu

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

T
je suis de moins en moins cpnvaincue!!!ihihihihi
Répondre
S
<br /> <br /> on n'est pas obligé de tout lire !<br /> <br /> <br /> <br />
K
Pas de coup de cœur pour moi non plus. L'histoire est passionnante mais la façon dont s' est écrit ne permet pas de s' impliquer dans une histoire en particulier.
Répondre
S
<br /> <br /> C'est tout à fait ça. Bises.<br /> <br /> <br /> <br />
T
vous avez le même avis que ma libraire: elle a été déçue parce que il n'y avait pas d'implication, c'était trop en surface... je vais pas l'acheter celui la !
Répondre
S
<br /> <br /> D'autres que moi ont aimé alors sait-on jamais ?<br /> <br /> <br /> <br />
K
J'ai envie de le lire pour me replonger à San Francisco et dans ces quartiers que j'ai visité et comparer cette version à celle qui m'a été contée pendant mon voyage par des résidents locaux.
Répondre
S
<br /> <br /> Cela n'aura pas du toutle même impact que pour moi c'est certain<br /> <br /> <br /> <br />
P
lecture prévue pour 2013, bonne année
Répondre
S
<br /> <br /> Bonne lecture alors !<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture