11 juin 2011 6 11 /06 /juin /2011 04:20

Cent ans

Quatrième de couverture :

Cent ans retrace la vie de plusieurs générations de femmes. Celle de Sara Susanne, de sa fille Elida, et de sa petite-fille, Hjordis. On y découvre les hommes qu'elles ont voulus, ceux qu'elles ont eus et les nombreux enfants auxquels elles ont donné naissance.

La petite Herbjorg, elle, appartient à la quatrième génération de la famille. Son histoire est celle d'une fillette qui se cache dans une grange pour échapper à son regard à lui. Elle possède un carnet et un crayon jaune qu'elle taille avec un petit canif. Sa seule issue est d'écrire pour mieux gommer les embûches trop tôt tendues par la vie. Et filer vers l'avenir comme on grimpe aux arbres pour approcher les oiseaux.  

Mon avis :

Ce livre est composé de six cahiers, et on passe alternativement de la vie de Sara Suzanne (l'arrière grand-mère), à celle d'Elida (la grand-mère) puis celle d'Hjordis (la mère).

Au début de chaque cahier on découvre un peu de la vie de l'arrière petite-fille avec un lui  qui a l'air terrible et qu'elle ne nomme pas, et ce n'est qu'à la toute fin du livre qu'on découvre qui est cette arrière petite-fille qui nous a raconté toute l'histoire de sa famille.

Mon avis est mitigé car j'ai adoré certains cahiers et j'ai beaucoup moins accroché aux autres. J'ai beaucoup aimé la vie de Sara Suzanne (l'arrière grand-mère) et notamment toute l'histoire concernant sa participation à une peinture comme modèle. C'est un pasteur qui la peint et ils en profitent pour parler, de la vie, des choix, du devoir, leur relation évolue peu à peu et ils se confient l'un à l'autre. C'est mon passage préféré de ce livre.

Pour le reste je suis moins enthousiaste, toutes ces femmes ont eu beaucoup d'enfants et je me mélangeais un peu dans tous ces prénoms, surtout en passant d'une partie à l'autre, je ne savais plus trop qui était qui.

J'ai moyennement aimé tout ce qui concerne la vie d'Elida (la grand-mère) et son mari Fredrick, il est malade et doivent quitter leur maison pour qu'il puisse se faire soigner. 

Et je n'ai pas du tout aimé la fin du livre, il y a d'abord toute une série de lettres entre Hjordis (la mère) et son amoureux, d'une longueur...... enfin les lettres sont courtes mais il y en a beaucoup et cela n'apporte pas grand chose à l'histoire. Suite à ces lettres le livre se termine de façon un peu abrupte à mon goût, on apprend le prénom de celle qui nous a raconté toute l'histoire et puis voila, c'est fini. La boucle est bouclée mais je ne m'attendais pas à ce que cela se termine de cette façon.

Mon avis se situe entre celui de Clara (enthousiaste) et celui de Canel (abandon).

Livre prêté par une copine de chorale : Merci ! 

   PERSO1.gif

Partager cet article
Repost0

commentaires

Alex-Mot-à-Mots 15/06/2011 18:31


Je suis comme toi, je n'aime pas quand on mélange les prénoms des personnages.


Sandrine(SD49) 15/06/2011 19:05



Je prends parfois des notes mais ils avaient tellement d'enfants .....



Anne(De poche en poche) 11/06/2011 23:50


Malgré ton avis mitigé, je suis tentée de lire ce roman. Bien sûr, j'attendrai sa sortie en poche mais c'est vraiment le style de roman qui me plait. De plus, il y a des blogueuses qui ont craqué.
Alors c'est vrai que je risque moi aussi de m'emmêler les pieds dans les personnages mais je suis tout de même curieuse d'essayer de le lire.


Sandrine(SD49) 12/06/2011 09:58



J'avais pourtant pris quelques notes sur les personnages mais peut être pas suffisamment



Canel 11/06/2011 21:44


Et comme si je n'étais pas déjà assez lourde dans ces comms, je reviens me faire l'avocat du diable des PAL dans ta BAL, hihi !! ;-)


Sandrine(SD49) 11/06/2011 21:46



un de plus sur ma table de chevet ;-D



Canel 11/06/2011 21:33


PS : je les ai lus sur plusieurs mois, alternant avec d'autres lectures pour varier les plaisirs, mais j'avais hâte de connaître la suite. J'avais particulièrement adoré le tome 4.


Sandrine(SD49) 11/06/2011 21:35



C'est une bonne idée d'alterner



Canel 11/06/2011 21:31


En édition brochée, oui, 7-8 volumes.
En édition poche, ils sont regroupés en 5 volumes et certains sont des pavés. Mais on peut commencer tranquillou par le premier et ne continuer que si on aime. Dans mon entourage, cette série a eu
bcp de succès, ça reste facile à lire (plus que "100 ans") et c'est vraiment captivant ! :-)


Sandrine(SD49) 11/06/2011 21:35



Merci pour l'info ! je peux acheter le 1er poche et voir par la suite, deja que ma PAL est presque 5 fois plus importante qu'avant la naissance de mon
blog.... j'essaie de la diminuer et hop ! elle remonte la coquine !



Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture