4 mars 2019 1 04 /03 /mars /2019 18:10

...

 

Résumé :
Au début des années 1920, le comte Alexandre Ilitch Rostov, aristocrate impénitent aux manières aussi désuètes qu’irrésistibles, est condamné par un tribunal bolchévique à vivre en résidence surveillée dans le luxueux hôtel Metropol de Moscou. Acceptant joyeusement son sort, le sémillant comte Rostov hante les couloirs, salons feutrés, restaurants et salles de réception de l’hôtel, et noue des liens avec le personnel de sa prison dorée, des diplomates étrangers de passage, une belle actrice inaccessible – ou presque –, et côtoie les nouveaux maîtres de la Russie soviétique. Mais, plus que toute autre, c’est sa rencontre avec Nina, une fillette de neuf ans, qui bouleverse le cours de sa vie bien réglée au Metropol. Trois décennies durant, le comte vit retranché derrière les grandes baies vitrées du Metropol, microcosme où se rejouent les évènements politiques de l’URSS. Le récit enlevé de ses aventures sous cloche forme une fresque romanesque prodigieuse, qui rend un vibrant hommage à l’âme et à la culture russes.

Mon avis : 
Un livre audio qui dure 16h58 et que j'ai trouvé long dès le début.... et très bavard pour pas grand chose.

Un livre audio qui dure 16h58 et dont le lecteur a un ton "pompeux", ton de circonstance puisqu'il raconte l'histoire d'un comte russe.

Bref, je n'ai pas été très courageuse et j'ai abandonné assez rapidement je l'avoue. Car participer à un prix ne doit pas non plus devenir une "torture" et si j'avais continué je n'aurais guère prêté attention au texte c'est certain.

En voilà un qui ne sera pas bien haut dans mon classement....

Roman du prix Audiolib

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

gambadou 17/03/2019 21:38

J'avais bien aimé mais en format papier

Sandrine(SD49) 18/03/2019 19:56

pas envie de retenter tu dois t'en douter

Enna 16/03/2019 08:55

j'aurais pu abandonner j'ai failli abandonner à la moitié et moi, c'est le lecteur qui m'a fait tenir et puis un intérêt accru après la moitié mais franchement, un roman aussi long devrait vraiment être plus dynamique dès le début. En version papier je n'aurai pas tenu longtemps ;-)

Sandrine(SD49) 18/03/2019 19:55

J'aurais du passer de la plage 8 à la plage 36 et peut-être que cela se serait mieux passé....

Une ribambelle 05/03/2019 09:13

Je n'ai lu presque que des avis positifs sur ce roman mais il s'agissait du livre dans sa version papier. Il me tente de ce que j'en ai lu.

Sandrine(SD49) 06/03/2019 20:09

Il serait peut-être mieux passé en version papier, va savoir....

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture