16 octobre 2018 2 16 /10 /octobre /2018 18:49

...

 

Quatrième de couverture :
Oublie-t-on jamais son premier amour ?

Adrien a décidé de mourir. Mais alors qu'il s'apprête à avaler un mélange de médicaments, resurgit le souvenir de Nina, une jeune Italienne avec qui il a passé, enfant puis adolescent, des vacances lumineuses sur la côte amalfitaine. Repoussant son 
suicide d'un soir, puis d'un autre, il lui écrit une longue lettre qui devient, au fil des nuits, la bouleversante déclaration d'amour qu'il n'a jamais osé lui faire. Il ne se doute pas que ses mots toucheront plusieurs existences : la sienne et celle de Nina d'abord, mais également celle de tous ceux qui, de près ou de loin, seront émus par son écriture.

Mon avis :
Je n'ai pas tellement aimé le début de ce livre, cette lettre à rallonge qu'Adrien écrit à Nina m'a paru longue, mais loonnngue .... et pourtant je me suis parfois laissée emporter par la nostalgie des étés italiens d'Adrien.

J'ai plutôt bien aimé le milieu de ce roman, avec des personnages attachants, de beaux sentiments, de la tendresse,de l'amour.

J'ai détesté la fin, très facile, improbable, je n'y ai pas cru du tout. J'ai même lu les 50 dernières pages légèrement en diagonale.

Je m'attendais à mieux d'un auteur que j'aime bien et je ne pense pas que mon avis vous donne très envie de le lire...

PS : un extrait qui m'a parlé, un éditeur qui parle à une petite jeune qui travaille pour lui "Ensuite, et c'est la chose principale, donne ton avis; est-ce que ça te plaît ? Est-ce que ça te touche ? Est-ce que tu aurais envie de lire ce livre, une fois le travail d'écriture abouti ? C'est ton sentiment que je veux. C'est ça qui compte pour moi." p.182

 

Livre du club de lecture
avec mes copines

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Manika 17/10/2018 10:40

Ce livre est dans ma PAL depuis un bon moment ... ce qui tu en dis ne m'encourage pas à le faire monter !!

Sandrine(SD49) 17/10/2018 19:53

Oh désolée !

Céline 17/10/2018 10:34

A en lire déjà le résumé, ce n'est pas trop un livre qui m'intrigue et ton avis confirme que ça pourrait peut-être pas me plaire. Mais, c'est vrai que Frédéric Lenoir est tout de même un bon auteur mais je ne connais pas Simonetta Greggio.

Sandrine(SD49) 17/10/2018 19:54

Je ne sais pas quelle est la part de chaque auteur dans ce roman

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture