16 mai 2018 3 16 /05 /mai /2018 17:31

...

 

Quatrième de couverture :
Jeanne, 90 ans, décide d'écrire son journal intime. Du premier jour du printemps au dernier jour de l'hiver, d'événements minuscules en réflexions désopilantes, elle consigne pendant toute une année ses humeurs, ses souvenirs, sa petite vie de Parisienne exilée dans l'Allier, dans sa maison posée au milieu des prés, des bois et des vaches. La liberté de vie et de ton est l'un des privilèges du très grand âge, aussi Jeanne fait-elle ce qu'elle veut : regarder pousser ses fleurs, boire du vin blanc avec ses amies, accueillir - pas trop souvent - ses petits-enfants, remplir son congélateur de petits choux au fromage, déplier un transat pour se perdre dans les étoiles en espérant les voir toujours à la saison prochaine... 

Le portrait d'une femme qui nous donne envie de vieillir ! 

Mon avis : 
Qu'elle est chouette Jeanne ! Pleine de bon sens, prête à profiter de la vie jusqu'au bout.
A 90 ans ce qui lui pose le plus de problème c'est la technologie et les passages sur son utilisation des GPS, lecteur de DVD ou téléphone sont vraiment drôles. 

Quand ses enfants sont là son petit rythme est perturbé, si elle en fait la remarque on la traite de casse-pieds  "Je ne deviens pas casse-pieds, je vieillis" p. 28

 Elle trouve toujours à s'occuper "Finalement les seuls moments où je m'ennuie, ce ne sont pas ceux où je suis seule, ce sont ceux où je suis en compagnie de gens ennuyeux. Alors le temps, d'ordinaire si pressé, traîne à n'en plus finir" p.161

Elle a bien du mal à avoir toujours son téléphone avec elle au grand dam de ses enfants d'ailleurs, ils s'inquiètent mais Jeanne aime sa liberté.  "Et puis, avant, on n'avait pas de portable et on se débrouillait très bien sans. Maintenant, il faudrait toujours répondre présent, à tout le monde, tout le temps et partout. Avec ces engins mobiles, on n'est plus libre, on nous suit à la trace, c'est terrible." p.218  

A cet âge on perd forcément des proches ou des moins proches et les rangs deviennent un peu clairsemés  "C'est toute ma jeunesse qu'on m'arrache mort après mort, mes souvenirs sur lesquels  on jette des pelletées de terre mouillée." p.316

Quelques phrase ici ou là dont il faudra me souvenir le moment venu !  "Je me secoue, je dois rester en forme, qu'il ne prenne pas à mes enfants l'idée de me mettre en maison de retraite, moi aussi ! Alors, même si je suis fatiguée, que je n'ai pas très envie de sortir, je me force à faire ma promenade. Je n'ai pas le choix. Je me dis qu'à mon âge tout ce qu'on arrête un jour, on l'arrête pour toujours." p.348
Cela me fait penser à certaines résidentes de la maison de retraite dans laquelle je travaille qui continuent à marcher quotidiennement malgré les douleurs, la fatigue, à se pomponner aussi pour ne pas se laisser aller.

Jeanne est vraiment très mignonne avec ses copines, elles n'hésitent pas à boire un petit coup, à manger du gâteau et à apprécier tous les moments dont elles peuvent encore profiter.

Je me suis régalée avec ce roman et cette petite Jeanne si attachante.

Livre de ma 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Aurélie 21/07/2018 18:57

Je l'ai lu le mois dernier et j'ai passé également un très agréable moment avec Jeanne :)

Sandrine(SD49) 26/07/2018 20:05

Super ! Elle est vraiment très attachante

cecilia 24/06/2018 11:38

oh il a l'air trop bien comme livre !!! aller je le met direct dans ma wishlist :)

Sandrine(SD49) 24/06/2018 20:28

Chouette !!!!! oui il est très bien

Philippe D 21/05/2018 21:46

J'ai lu des avis négatifs sur ce roman. Quoi qu'il en soit, il est dans ma PAL.

Sandrine(SD49) 25/05/2018 18:27

Il y a de tout dans les avis sur ce livre, il faut se lancer

Odilel 16/05/2018 22:00

J’ai passé un très bon moment avec Jeanne .

Sandrine(SD49) 20/05/2018 12:55

Chouette !

danielle 16/05/2018 21:41

Dominique du blog ligne 13 l'avait lu, ça m'a donné envie.
Ce que j'ai retenu: si on est active et ouverte d'esprit, vieillir ne fait pas peur.
Jeanne gère bien sa vie grâce à sa personnalité.
Style agréable, avec des anecdotes drôles.
danielle

Sandrine(SD49) 20/05/2018 12:55

oui elle nous fait sourire cette Jeanne et elle m'a bien plu

Présentation

  • : Pages de lecture de Sandrine
  • : La lecture est ma passion et elle ne s'arrange pas avec l'âge pour mon plus grand plaisir.
  • Contact

Mes lectures du moment

La grande escapade
  de Jean-Philippe Blondel

 

 

Blanc mortel
de Robert Galbraith (livre audio)

 

 

Pour me suivre sur Facebook
Les pages de lecture de Sandrine             

Emprunts à la bibliothèque

Romans

Mamie Luger
  de Benoît Philippon

 

La papeterie Tsubaki
   de Ito Ogawa


 

 

 

DVD

Le cercle littéraire de Guernesey

 

Archives

Challenges en cours

 

  

 

          

       

                    

 

     

Liens



 

Vendredilecture